Terrorisme : Report de l’examen de l’affaire de 28 accusés

La chambre criminelle chargée des affaires de terrorisme près l’annexe de la Cour d’appel de Salé a décidé, lundi, de reporter au 31 janvier l’examen de l’affaire de 28 individus poursuivis dans le cadre de la loi antiterroriste, dont 8 en état de liberté provisoire, afin de permettre à la défense de préparer ses plaidoiries. Les mis en cause, dont un officier de police et un agent d’autorité, sont poursuivis, chacun en ce qui le concerne, pour constitution de bande criminelle en vue de préparer et commettre des actes terroristes, vol, séquestration et atteinte à la sécurité des personnes, fabrication d’explosifs dans le cadre d’un projet collectif visant à porter gravement atteinte à l’ordre public par la menace et la violence, incitation d’autrui à commettre des actes terroristes, exercice d’une activité au sein d’une association non autorisée et tenue de réunions publiques sans autorisation préalable.
La chambre criminelle de première instance chargée des affaires de terrorisme à l’annexe de la Cour d’appel à Salé avait condamné les membres de cette cellule, démantelée en août 2010, à des peines maximales de 10 ans de prison ferme.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *