Tinghir : L’essor par le social

Tinghir : L’essor par le social

Ason arrivée au quartier Tawazaght, des explications ont été fournies à SM le Roi sur les quatre foyers pour femmes qui visent à offrir un espace d alphabétisation, d’encadrement, d’aide sociale, sanitaire et juridique et de formation en matière de couture et d’artisanat local, en faveur des femmes et des jeunes filles de quatre communes de Tinghir.
Le coût de réalisation de ces projets s’élève à 2,5 millions de DH, financés par la Fondation Mohammed V pour la solidarité, en partenariat avec le Conseil municipal de Tinghir et des associations féminines locales qui seront chargées de la gestion de ces foyers. La superficie couverte de trois foyers, dont la réalisation sera achevée dans 12 mois dans les quartiers d Aït El Kadi, Afanour et Taourirt, est de 200 m2 chacun , alors que celle du foyer de Tinghir, qui comporte une crèche pour permettre aux femmes de suivre les programmes proposés dans les meilleurs conditions, est de 360 m2. Ces foyers comprennent une salle d’alphabétisation, un atelier de couture, un atelier d’artisanat local, un service administratif et des locaux sanitaires.
Dans le cadre du grand intérêt qu’elle porte à la formation et à l’intégration de la femme, la Fondation Mohammed V a réalisé plusieurs foyers pour femmes en situation instable, outre des centres de formation, d’alphabétisation et de sensibilisation dans les domaines juridique, sanitaire et informatique. Par la suite, SM le Roi s’est enquis de l’état d’avancement des travaux de construction du foyer pour jeunes filles, qui vise à héberger les jeunes filles de Tinghir issues du monde rural dans le but de les encourager à poursuivre leur scolarisation dans les meilleures conditions en leur garantissant un environnement éducatif et un logement décent. D’une capacité d’accueil de 100 jeunes filles, ce foyer comprend une salle multimédia, une bibliothèque, une salle de lecture, des dortoirs, un bloc pour les personnes handicapées, un terrain omnisports, un réfectoire, une cuisine et d’autres dépendances. Le coût de réalisation de ce foyer s’élève à 2,4 millions de Dh, dont 400.000 Dh pour l’équipement, assurés par la Fondation Mohammed V pour la solidarité, alors que la gestion de cette réalisation sera assurée à travers un partenariat entre la Fondation et l’Association de bienfaisance islamique à Tinghir.
Au quartier Filaha, SM le Roi Mohammed VI a également procédé à la pose de la première pierre pour la construction d’un complexe éducatif, culturel et sportif pour jeunes. Ayant nécessité une enveloppe budgétaire de 3 millions de Dh, ce projet, dont la réalisation sera achevée dans 18 mois, est financé conjointement par la Fondation (2 millions de DH) et le Conseil municipal (1 million de Dh) et sa gestion sera assurée à travers un partenariat entre la Fondation, le conseil municipal et des associations locales. Ce projet, qui vise le développement des activités culturelles, sportives et de loisirs en faveur des jeunes de la région, comporte une bibliothèque, une salle multimédia, une salle polyvalente et des terrains de sports, ainsi que d’autres dépendances.
Ces projets s’inscrivent dans le cadre de l’intérêt particulier que porte SM le Roi Mohammed VI à la région de Ouarzazate en donnant le coup d’envoi à plusieurs réalisations à caractère social qui font partie d’une série de projets programmés dans le cadre des campagnes de solidarité, initiées par la Fondation Mohammed V pour la solidarité.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *