Un 1er laboratoire d’analyse du sol à Foum El Oued

Un 1er laboratoire d’analyse du sol à Foum  El Oued

Désormais, la fondation Phosboucraa dispose d’un laboratoire d’analyse du sol et eau. Cette structure inaugurée, vendredi dernier à Foum El Oued, en partenariat avec l’Institut national de la recherche agronomique (Inra), est destinée à servir les 3 régions du Sud.

L’objectif étant, selon les initiateurs, de «faire face aux contraintes naturelles et techniques affectant la productivité des cultures agricoles pratiquées dans la région». En tant que laboratoire polyvalent, cette structure fournira aux agriculteurs des 3 régions du Sud les bases de données nécessaires pour leur venir en aide quant à l’adoption d’une fertilisation raisonnée des cultures.

De par la connaissance et l’analyse des sols et de l’eau, les agriculteurs de la région pourront, ainsi, adapter leurs cultures et s’assurer une agriculture pérenne. Chose qui permet de surmonter les contraintes de salinité et de sécheresse qui handicapent la productivité des cultures locales. Au niveau du périmètre irrigué de Foum El Oued, la mise en place de ce laboratoire d’analyse du sol permettra, selon la même source, d’améliorer la productivité du maïs fourrager et de la luzerne ainsi que l’extension des surfaces cultivées.

«Ces améliorations en productivité auront de facto un impact positif sur les conditions et le niveau de vie des communautés dont la principale ressource reste l’agriculture», estiment les initiateurs.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *