Un Boeing 767-300 de la RAM s’est posé jeudi à l’aéroport de Nairobi

Un Boeing 767-300 de la RAM s’est posé jeudi à l’aéroport de Nairobi

L’ambition de la compagnie nationale est «d’aller plus loin sur le continent africain» en démarrant ses opérations sur l’Afrique de l’Est.

Un Boeing 767-300 de la Royal Air Maroc (RAM) s’est posé, jeudi matin, pour la première fois à l’aéroport international Jomo Kenyatta (JKIA) à Nairobi, assurant une nouvelle desserte commerciale entre Casablanca et la capitale kényane.
Une cérémonie d’inauguration a été organisée à cette occasion au JKIA, en présence des responsables marocains et kényans, qui se sont félicités de l’ouverture par la RAM de cette nouvelle route aérienne, sa première destination en Afrique de l’Est, témoignant ainsi de son offensive sur le ciel est-africain.

Une délégation marocaine représentant le transporteur national a emprunté le premier vol commercial de la RAM, à bord d’un Boeing 767-300 arrivé à Nairobi ce jour aux environs de 8h00 (HL), pour venir témoigner de la détermination de la compagnie nationale à renforcer sa présence sur le marché africain.

Dans une déclaration à la MAP, le directeur des partenariats et du contrôle de la gestion à la RAM, Karim Benchekroun, a indiqué que l’ambition de la compagnie nationale est «d’aller plus loin sur le continent africain» en démarrant ses opérations sur l’Afrique de l’Est, rappelant que la RAM dessert quasiment toutes les capitales de l’Afrique de l’Ouest avec des fréquences qui atteignent sur certaines routes trois vols par jour, citant à titre d’exemple la liaison Casablanca-Dakar.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *