Un collectionneur de diplômes à la tête du tourisme

Un collectionneur de diplômes à la tête du tourisme

C’est un homme ambitieux, au Curriculum vitae imposant qui est à la tête du ministère du tourisme. Lahcen Haddad aura pour tâche de mettre en pratique ses compétences au profit d’un secteur névralgique de l’économie nationale. «Mes ambitions pour ce secteur s’inscrivent dans la Vision 2020. Je souhaite contribuer à faire du Maroc une destination de choix parmi les 20 meilleures au monde», a déclaré à ALM M. Haddad à l’issue de sa désignation. Pour réussir sa mission, M. Haddad entend améliorer la qualité du produit Maroc, diversifier le flux touristique pour l’élargir de par le monde, et ce en valorisant les richesses géographiques, culturelles et patrimoniales du Maroc. Le parcours professionnel et académique du nouveau ministre du tourisme impose le respect. Né le 16 mars 1960 à Boujaâd, Lahcen Haddad est professeur à l’Université Mohammed V de Rabat et à la School of International Training (Vermont, USA). Ce polyglotte est aussi directeur général de Management Systems International, région MENA, depuis 2007. M. Haddad est titulaire d’un PhD à l’Université de l’Indiana en 1993 et d’un MBA à Saint Thomas Aquinas College, New York en 1999 ainsi que d’un diplôme d’études supérieures de l’Université Mohammed V en 1984. M. Haddad est membre du bureau politique du Mouvement populaire depuis 2006. Il a été chargé de la rédaction du programme économique et politique du parti lors des congrès du parti depuis 2006. Par ailleurs, son expérience au Maroc et dans une quarantaine d’autres pays lui a permis de développer une vision globale, intégrée et stratégique des problèmes et des besoins du développement économique et social du Maroc et d’autres pays en voie de développement. Son intervention dans des projets et études d’importances nationale et internationale lui confère une maîtrise assez profonde des dossiers aussi variés que la géostratégie, le développement économique, la mise en place des politiques publiques, les relations internationales, la gouvernance, la stabilisation, le tourisme et les flux internationaux des personnes, des biens et des capitaux, le développement humain, l’habitat, la gestion des ressources naturelles, etc. Il a développé son expertise en travaillant pour le compte d’agences et organismes internationaux. On cite le Millennium Challenge Account (l’Agence pour le partenariat et le progrès), la Banque mondiale, l’Agence française de développement, l’USAID, la JICA (Japon), la GTZ (Allemagne), la Coopération italienne, etc. Egalement le FNUAP, le PNUD, le BIT, l’UNICEF, l’ONUDI et plusieurs agences du système des Nations Unies. M. Haddad a même assuré la fonction d’expert auprès de Bank Al-Maghrib, la Régie des Tabacs, l’OFPPT et de plusieurs départements ministériels. Il est auteur de plusieurs ouvrages académiques et articles englobant les domaines de la géostratégie, le Sahara marocain, les réfugiés de Tindouf, le terrorisme, la paix dans le monde et le développement durable.
M. Lahcen Haddad est marié et père de deux enfants.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *