Un fonctionnaire des habous se suicide

Un fonctionnaire des habous  se suicide

Sur instructions du procureur du Roi près le tribunal de première instance à Casablanca, les services de la police judiciaire du district d’Aïn Chok ont entamé une enquête policière afin de déterminer les causes qui ont poussé un jeune fonctionnaire à la délégation du ministère des habous et des affaires islamiques à Settat à mettre fin à ses jours, apprend-on d’une source policière. Le jeune fonctionnaire, âgé de trente-six ans, s’est suicidé, le week-end dernier, chez lui au boulevard Panoramique, quartier Bine Lamdoune, Aïn Chok à Casablanca, par pendaison, a ajouté la même source. C’est à la douche de l’appartement familial que le fonctionnaire a mis fin à sa vie avant qu’il ne soit découvert par sa famille corps sans âme. Célibataire, le jeune fonctionnaire qui accompagnait les pèlerins marocains à La Mecque jouissait d’une bonne réputation parmi tous ses proches, amis et collègues.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *