Un incendie qui s’est déclaré dans le parc national d’Al Hoceima maitrisé

Un incendie, qui s’est déclaré mercredi soir dans le parc national d’Al Hoceima (commune rurale de Rouadi), a été circonscrit samedi après avoir ravagé près de 30 hectares de végétations.

Dans une déclaration à la MAP, le directeur provincial des eaux et forêts et de la lutte contre la désertification à Al Hoceima, M. Edoiyer Abdelaziz, a indiqué que l’incendie s’est déclaré dans une zone accidentée et difficilement accessible aux équipes d’intervention terrestre.

Ces facteurs, accentués par la vague de chaleur et l’intensité des vents, ont fait que l’incendie n’ait pu être circonscrit rapidement, a-t-dit, ajoutant que dès le début de cet incendie, les éléments de la protection civile, des eaux et forêts, des Forces auxiliaires, de la Marine royale et de la Gendarmerie royale ont été mobilisés pour venir à bout de cet incendie.

Les flemmes, qui n’ont pas causé de grands dégâts au niveau du couvert végétal, ont essentiellement ravagé un matorral de thuya et un couvert de doum, a ajouté le responsable, notant que les causes derrière cet incendie demeurent encore indéterminées.

D’une superficie de 48.000 ha, le parc national d’Al-Hoceima est situé dans la façade nord de la Méditerranée à l’ouest de la ville d’Al-Hoceima.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *