Un jeune décède à Settat des suites d un malaise lors de son interrogatoire par la police

Un jeune décède à Settat des suites d un malaise lors de son interrogatoire par la police

Un jeune de 17 ans est décédé lundi à hôpital Hassan II à Settat, des suites d’un malaise qui l’a pris lors de son interrogatoire dans les locaux de la préfecture de police pour agression contre ascendants, apprend-on de source policière.
Les éléments de la police, alertés vers 18h00 de ce forfait commis au quartier Mabrouka à Jbel Ayachi, se sont rendus sur place, ont interpellé le mis en cause et l’ont conduit vers le service de permanence de la préfecture, précise-t-on de même source.
«Au moment de l’interrogatoire, le prévenu a été pris d’une crise de nausée continue, suite à quoi un véhicule de la Protection civile a été mobilisé pour l’évacuer vers les urgences de l’hôpital Hassan II où il a rendu l’âme vers 20h00», selon la même source. L’enquête est en cours, sous la supervision du parquet, pour déterminer les causes exactes du décès.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *