Un nouveau préfet de police à Agadir et un mouvement aux arrondissements casablancais.

Le contrôleur général Abderrahim Hachim a été promu, mardi soir, à la tête de la préfecture de police d’Agadir. Il a remplacé le contrôleur général Mohammed Serghini qui a pris sa retraite. Du chef de la police judiciaire du district Derb Soltan-El Fida à Casablanca, puis chef du district de police Ben Msik à la même ville et chef de la sûreté de Settat, il a été affecté à la sûreté d’Agadir pour occuper le poste de commissaire central, puis préfet de police par intérim et enfin préfet. Par ailleurs, un mouvement de police a eu lieu au niveau des arrondissements de police à Casablanca. C’est ainsi que le commissaire principal Abdelaziz Kharbouche a été nommé à la tête de l’arrondissement Ghandi, Jilali El Hachmi à l’arrondissement Bourgogne, Abdelkrim Wassit à l’arrondissement Ben Jdia, Najib El Azzaoui à l’arrondissement Derb Omar, Mustapha Zakaria à l’arrondissement de l’ancienne médina, Abdelmajid Ghazil à l’arrondissement Moulay Youssef et Abdelkader Rmili à l’arrondissement El Massira Al Khadra. Six autres commissaires principaux ont été mis à la tête de six arrondissements de police à Sidi Bernoussi, Aïn Chock et Médiouna.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *