Un pic d’affluence des MRE au port Tanger-Med

Un pic d’affluence des MRE au port Tanger-Med

L’activité du trafic des passagers bat son plein au port Tanger-Med, alors que l’opération Marhaba 2015 entre dans sa phase finale. C’est ce qui ressort des dernières données statistiques émises, dernièrement, par les responsables de Tanger-Med Port Authority (TMPA). Au cours des deux journées du 26 et 27 août 2015, «le port Tanger-Med a connu un pic de trafic de retour», poursuit la même source.

Par ailleurs, les données statistiques communiquées font part du transit, pendant ces deux journées successives, de quelque 32.000 passagers par le port Tanger-Med. «Le délai de transit par ce port a été inférieur à 2 heures, notamment grâce à la disponibilité de la flotte des navires ainsi qu’à une excellente coordination entre les différentes administrations et autorités, en plus du renforcement des effectifs de contrôle et d’assistance», selon les responsables de TMPA.

Depuis le lancement de l’opération Marhaba (vendredi 5 juin) et jusqu’au 31 août, quelque 709.400 passagers et 192.400 véhicules ont pu transiter  vers le Maroc par le port Tanger-Med. Alors que 589.300 passagers et 152.600 véhicules y ont quitté le Royaume à destination de l’Europe. Il en résulte ainsi «une augmentation globale de 14% pour les passagers et 10% pour les véhicules», soulignent les responsables de TMPA. L’amélioration de la fluidité du transit maritime poursuivent ces derniers, est assurée au quotidien, notamment grâce à une augmentation du nombre de navires qui est passée de huit à douze, et à la mise en service de quatre  Fast-Ferries permettant d’effectuer la traversée Tanger Med-Algésiras en moins d’une heure et de deux navires destinés au transport du fret.

Il est à rappeler que pour le bon déroulement de l’opération Marhaba 2015, le port Tanger-Med a connu des améliorations significatives quant aux services offerts aux passagers. Il s’agit, entre autres, de la multiplication des points de restauration et des zones ombragées. La réussite de cette opération est essentiellement due «à l’effort de tous les intervenants : autorités locales, Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), Gendarmerie royale, Douanes, Forces auxiliaires, Département de la santé, Protection civile et Port Tanger Med, sous la coordination de la Fondation Mohammed V pour la solidarité. Les passagers ont transité au port Tanger Med dans les meilleures conditions», conclut la même source.

Plus de 568.000 MRE aux points de passage dans le nord-est

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont été nombreux à transiter par les différents points de passage dans le nord-est. Selon les derniers chiffres communiqués par les services de la Douane, les différents points de passage ont enregistré 568.974 arrivées depuis le 5 juin au 30 août contre 497.748 l’année précédente. Ces statistiques montrent que le nombre des arrivées a enregistré une hausse de 14%. Le poste-frontière de Bab Melilia a connu quelque 204.445 arrivées, alors que les ports de Nador et d’Al Hoceima ont enregistré respectivement 138.753 et 18.682 arrivées.

L’aérien est aussi de plus en plus prisé. Plus de 102.000 MRE  sont passés par l’aéroport de Nador-Al Aroui. Celui d’Oujda-Angad a enregistré  88.781 arrivées. Pour sa part,  l’aéroport Al Hoceima Al Charif Al-Idrissi a enregistré le transit de 15.431 personnes. Le nombre des MRE ayant quitté le territoire national durant la même période a atteint 432.625 personnes dont la majorité a quitté à travers Bab Melilia (154.196), le port de Nador (99.398), l’aéroport de Nador-Al Aroui (81.519) et Oujda-Angad (69.640). Pour ce qui est des véhicules ayant traversé les différents points d’accès dans le nord-est du Royaume, durant la même période, les services douaniers font état de 74.062 arrivées et 52.553 départs.
 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *