Un projet de décret et un arrêté pour régir l aide à la production cinématographique

Un projet de décret et un arrêté pour régir l aide à la production cinématographique

Prévue de se tenir mardi dernier, la réunion de la Commission d’aide à la production cinématographique, consacrée au débat autour de nouvelles demandes d’aide, n’a pu avoir lieu. La cause ? Avec l’entrée en vigueur de la loi de Finances, le gouvernement a élaboré un projet de décret couvrant les trois composantes du secteur cinématographique, à savoir l’aide à la production cinématographique, l’aide à la numérisation, à la modernisation et à la mise en place des salles de cinéma et l’aide aux festivals cinématographiques. Selon une note d’information du ministère de la communication, «en vertu de ce projet de décret qui sera soumis prochainement à l’approbation du Conseil de gouvernement, un arrêté conjoint du ministère de la communication et du ministère de l’économie et des finances, établi en concertation avec le Centre cinématographique marocain (CCM) et les Chambres professionnelles concernées, régira et déterminera les modalités de fonctionnement du soutien à la production cinématographique nationale». Ces nouvelles dispositions visent à donner un nouvel élan qualitatif à la production cinématographique nationale et à renforcer les structures concernées par ce secteur. C’est donc ce nouveau cadre juridique du secteur cinématographique qui régira les modalités de fonctionnement de la Commission du fonds d’aide à la production cinématographique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *