Un signal fort de normalisation des relations avec l’Algérie

Un signal fort de normalisation des relations avec l’Algérie

Saâd-Eddine El Othmani, ministre des affaires étrangères et de la coopération, sera en visite officielle en Algérie ces 23 et 24 janvier à la tête d’une importante délégation de son département. Une première visite d’Etat depuis sa nomination le 4 janvier à la tête de la diplomatie marocaine. «Cette visite s’inscrit dans le cadre de la consolidation du processus des rencontres et des concertations entamées par les deux pays pour hisser leurs relations au niveau des aspirations des deux peuples frères», indique un communiqué du ministère. M. El Othmani, qui sera reçu par le chef de l’Etat algérien Abdelaziz Bouteflika, entamera des entretiens avec son homologue Mourad Medelci sur «les moyens de raffermir les relations de fraternité et de coopération existant entre les deux pays voisins au service des deux peuples frères». Au menu de cette rencontre également  figure «l’approfondissement du dialogue sur les questions liées au processus de développement de l’action et des mécanismes de l’Union du Maghreb arabe pour le mettre au diapason des aspirations des dirigeants et des peuples de la région». Cette première visite d’Etat de M.El Othmani a été qualifiée par l’eurodéputée d’origine marocaine, Rachida Dati de «historique»  et sur la voie de la concrétisation du «nouvel ordre maghrébin» souhaité par SM le Roi Mohammed VI.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *