Un troisième centre d’assistance juridique anti corruption à Nador

Après Rabat, et Fès, un nouveau Centre d’assistance juridique anti corruption (CAJAC) ouvrira ses portes à Nador.  L’inauguration du nouveau centre aura lieu le lundi 16 janvier en présence de  Jos Van Aggelen, ambassadeur des Pays-Bas au Maroc et Rachid Filali Meknassi,  secrétaire général de Transparency Maroc. Un communiqué de Transparency Maroc indique que «dans le but d’élargir l’implantation territoriale du CAJAC, l’Association marocaine de lutte contre la corruption, Transparency Maroc, met en place, à partir du mois de février 2012, un troisième CAJAC cette fois ci dans la ville de Nador, grâce au soutien financier de l’ambassade des Pays-Bas au Maroc». Le centre, situé au 34, avenue Tokyo, travaille sous la supervision du CAJAC principal qui continue de traiter à partir de ses locaux de Rabat les doléances des usagers de tout le pays notamment par voie de téléphone économique, et de courrier postal ou électronique, gratuitement et en toute confidentialité. Cette initiative est destinée à apporter un soutien de proximité aux personnes victimes ou témoins de la corruption, à recevoir les témoins de ses manifestations et à renforcer la résistance citoyenne face à ce fléau.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *