Une occasion pour se remémorer : Feu SM Hassan II, 14 ans déjà

Une occasion pour se remémorer : Feu SM Hassan II, 14 ans déjà

Le peuple marocain commémore, ce mercredi 9 Rabii II 1434 de l’hégire, le 14ème anniversaire de la disparition de Feu SM Hassan II, une occasion de se remémorer le génie et l’œuvre du fondateur du Maroc moderne.
Cet anniversaire offre en effet l’opportunité de tirer les enseignements de près de quatre décennies de règne, pendant lesquelles le défunt Souverain a su, grâce à sa sagesse et sa clairvoyance, instaurer les principes régissant la vie politique nationale, en privilégiant le dialogue et l’esprit de consensus dans sa manière d’appréhender les différentes questions internes. Une mission d’autant plus délicate, au vu du contexte marqué par des difficultés inhérentes à un Maroc fraîchement affranchi du colonialisme, et par un environnement international et régional en proie aux antagonismes idéologiques et aux convoitises hégémonistes diverses, mais que le défunt Souverain a su mener avec brio pour raffermir la stabilité du pays, enclencher une dynamique de développement et jeter les bases d’un projet sociétal démocratique et moderniste.
Parallèlement, Feu SM Hassan II, compagnon de lutte de son père Feu SM Mohammed V, héros de l’indépendance, a œuvré pour le parachèvement de l’intégrité territoriale du Royaume, permettant notamment, grâce à la Marche Verte la récupération des provinces du Sud, une épopée inscrite en lettres d’or dans les annales de l’histoire de l’humanité comme une démarche et modèle de règlement des différends de manière pacifique.
Après la mise en place des institutions du jeune Etat moderne, Feu SM Hassan II s’est employé à améliorer le vécu des Marocains dans les quatre coins du Royaume, lançant plusieurs chantiers de développement dans divers secteurs.
L’effort du Maroc était alors orienté vers l’investissement dans l’homme et la terre. Une politique de développement tous azimuts a été mise en œuvre à cet effet touchant tous les domaines vitaux: enseignement, santé, services publics, arsenal juridique, économie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *