Une volonté royale de promouvoir la culture de solidarité auprès de tous les Marocains

Une volonté royale de promouvoir la culture de solidarité auprès de tous les Marocains

SM le Roi Mohammed VI a lancé, mercredi à Marrakech, la 15ème campagne nationale de solidarité. Cette campagne, organisée du 7 au 17 novembre par la Fondation Mohammed V pour la solidarité sous la devise «Unis pour aider les démunis», procède également de la volonté de SM le Roi de promouvoir la culture de solidarité auprès de tous les Marocains, en leur offrant l’opportunité de renouveler leur attachement à leurs valeurs citoyennes, à travers leur contribution aux actions et aux projets réalisés par la Fondation au profit de millions de personnes démunies dans toutes les régions du Royaume. La campagne nationale de solidarité s’assigne pour objectifs la collecte de fonds pour le financement de projets sociaux et la mise en œuvre de plans d’action qui n’ont cessé d’évoluer au fil des années pour répondre aux besoins des populations ciblées. Ainsi, la Fondation affecte, par ordre d’importance, ces ressources aux projets gérés par les associations ou directement aux personnes, dont les démunis et les franges de la population en situation de précarité. Les ressources de la Fondation sont destinées aussi au financement des opérations «Marhaba» et «Ramadan», outre des projets de développement durable et des actions humanitaires d’ordre national et international. Le Souverain a procédé par la même  occasion à l’inauguration d’un centre de formation et de qualification dans les métiers de l’artisanat. A l’instar du centre à rayonnement national réalisé à Fès et celui à portée régionale réalisé à Salé, le centre de Marrakech dispensera des sessions de formation continue au profit des artisans et maîtres artisans, et assurera une meilleure insertion sociale et professionnelle des jeunes. Il est à rappeler qu’en 2011,  28 projets et programmes, outre 37 caravanes médicales, ont été réalisés ou lancés par la Fondation  pour un investissement de 218,3 millions de dirhams (MDH), dont 30% à la charge des partenaires.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *