Uribe salue le rôle de S.M. le Roi

Le président colombien, M. Alvaro Uribe, a salué l’intérêt que Sa majesté le Roi Mohammed VI porte au continent latino-américain, mettant en exergue les initiatives louables et le rôle éminemment positif que joue le Souverain sur la scène internationale.
Lors d’une audience accordée vendredi à Bogota au ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, M. Mohamed Benaïssa, qui lui a remis un message de S.M. le Roi Mohammed VI, le président Alvaro Uribe s’est dit attentif aux grandes réalisations socio-économiques du Maroc moderne.
Par la même occasion, le chef de l’Etat colombien a chargé M. Benaïssa de transmettre au Souverain ses salutations les plus sincères et ses voeux les meilleurs. M. Uribe a également affirmé sa volonté d’oeuvrer pour la dynamisation des mécanismes de coopération entre la Colombie et le Royaume et de mettre à contribution les espaces de dialogue interrégional pour lutter contre la déstabilisation et les foyers de tension.
L’audience accordée à M. Benaïssa s’est déroulée en présence de Mme Carolina Barco, ministre colombienne des Relations extérieures, et de MM. Ali Achour, ambassadeur-directeur des affaires américaines au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération et Mohamed Maoulainine, ambassadeur du Royaume en Colombie. À l’issue de cette audience, les chefs de la diplomatie des deux pays ont tenu une réunion au cours de laquelle ils ont passé en revue l’état des relations bilatérales et les moyens à mettre en oeuvre pour les élargir et les développer davantage. M. Benaïssa a achevé, vendredi à Bogota, une tournée sud-américaine entamée lundi et qui l’a mené successivement en Argentine, au Chili, au Pérou et en Colombie. Avant d’arriver en Colombie, le chef de la diplomatie marocaine s’était rendu au Chili qu’il a quitté vendredi.
Au cours de cette visite, Benaïssa avait remis un message de SM le Roi Mohammed VI au président Ricardo Lagos et s’est entretenu avec plusieurs responsables chiliens. Lors de son séjour, Benaïssa s’est entretenu avec son homologue chilien, Soledad Alvear, le vice-président de la république et ministre chilien de l’intérieur, José Miguel Insulza, le président du Sénat, Andres Zaldivar, et le président de la commission des affaires étrangères du Sénat, Gabriel Valdos. Les entretiens entre Alvear et Benaïssa ont porté sur les moyens de renforcer les relations maroco-chiliennes dans les domaines culturels et économiques, notamment l’octroi de bourses dans l’un et l’autre pays et la possibilité de conclure un accord de libre-échange, le Chili étant le seul pays émergent qui a négocié simultanément des accords de ce genre avec l’Union Européenne, les Etats-Unis et la Corée du Sud. Cette nouvelle tournée de M. Benaïssa en Amérique du sud est la quatrième depuis l’intronisation de S.M. le Roi Mohammed VI.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *