Verdict mercredi prochain

Verdict mercredi prochain

La Chambre criminelle chargée des crimes financiers près la Cour d’appel de Rabat a décidé de prononcer, mercredi prochain, son verdict contre les personnes poursuivies dans le cadre de l’affaire «Comanav». Dans ses plaidoiries, qui se sont poursuivies mercredi soir, la défense a considéré que les conversations téléphoniques entre les six accusés, sur lesquelles la police judiciaire s’est basée dans ses rapports, sans investigations, ne constituait pas «un acte criminel». Elle a ajouté que l’affaire manquait de «tout fondement légal», demandant l’acquittement pour l’ensemble des accusés et la levée de l’interdiction de quitter le territoire national. Dans son réquisitoire devant la chambre criminelle, le représentant du parquet avait estimé que les accusations retenues contre les mis en cause étaient avérées. Les personnes poursuivies dans cette affaire qui a été déférée, le 19 juin dernier, devant le procureur général du Roi près la Cour d’appel de Rabat, sont l’ex-directeur général de la Comanav, le directeur central des ressources humaines, un attaché à l’institut scientifique de la pêche maritime, le secrétaire général du syndicat des marins, le secrétaire général du syndicat des dockers, ainsi qu’un marin.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *