Abdellatif Laâbi préside le jury de la 8ème édition

Abdellatif Laâbi préside le jury de la 8ème édition

Après le réalisateur Faouzi Bensaïdi l’année précédente, l’intellectuel marocain Abdellatif Laâbi présidera le jury de la compétition officielle de la 8ème édition du Festival du court-métrage méditerranéen de Tanger. Le Centre cinématographique marocain (CCM) est à l’initiative de cette manifestation culturelle qui se déroulera du 4 au 9 octobre. Outre Abdellatif Laâbi, le jury de cette édition comprend également la cinéaste tunisienne Salma Beccar, la réalisatrice Farida Belyazid , la comédienne Touria Alaoui, Pere Roca, directeur des programmes culturels de la TVE , l’Algérien Mohamed Mebtoul, producteur réalisateur à France 2 et le Libanais Hauvick Habechian, journaliste et critique de cinéma. La tâche ne sera pas facile pour ces membres qui devront départager 53 films représentant douze pays dont  le Maroc. Parmi les pays participants, on note l’Algérie, l’Espagne, la Bosnie, Chypre, la Croatie, l’Egypte, la France, la Grèce, l’Italie, entre autres. Réalisés en 2009 par des cinéastes méditerranéens, ces courts-métrages brigueront le grand prix de Tanger, le prix du jury et le prix du scénario. Parmi ces 53 courts-métrages citons : «Jinx In a jiffy, Gentian koci» de l’Albanais Gentian koci, «The last passenger» de l’Algérien  Mounes Khammar, «Casques» du Chypriote Georgios Koukoumas, «Chocolate Cake» du Croate  Dorotea Vucic, «Solo» de l’égyptienne Laila Sami, «Obsession» du Syrien Amine Chiboub, First Lesson du Palestinien Areen Omari, «A côté» du Portugais  Basil Da Cunha, «5 minutes in my street» du Serbe Milos Posic. Par ailleurs, cinq Marocains ont été choisis par la commission après avoir visionné 44 films de court-métrage et tenu des réunions du 27 au 29 août dernier. Il s’agit de « Cicatrices» de Mehdi Salmi, «L’âme perdue» de Jihane Bahhar, «Courte vie» de Adil Fadili, «Midi» de Mounir Abbar et «Statue» de Younes Reggab.
En effet, figurent à la tête de la commission de sélection des films Ahmed Boughaba, accompagné des critiques de cinéma Sabah Bendaoud, Mohamed Belfqih, Ahmed Fertat et l’universitaire Driss Azdoud. Notons  que lors de l’édition précédente, le film français «Le saut des deux fous» de réalisateur Alexandra Grau De Sola a remporté le grand prix du festival. Le prix spécial du jury a été attribué au réalisateur portugais Claudia Vrejao  pour son film «Un jour froid» alors que le prix du scénario a été remporté par le réalisateur le réalisateur chypriote  Constantinos Yiallourides pour son court métrage «Instructions-Noticen».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *