Ahmed Tanjaoui : «Le FNAP est une référence en termes de conservation de patrimoine»

Ahmed Tanjaoui : «Le FNAP est une référence en termes
de conservation de patrimoine»

ALM : Par quoi se distingue la 44ème édition du Festival national des arts populaires de Marrakech ?
Ahmed Tanjaoui : Cette nouvelle édition du Festival national des arts populaire (FNAP) se distingue particulièrement par la participation de toutes les troupes folkloriques du Royaume, en provenance de l’ensemble des régions marocaines. Nous avons également programmé trois jours supplémentaires par rapport aux éditions antécédentes, plus une autre programmation artistique plus riche et diversifiée des scènes de quartiers. Une toute nouvelle équipe de mise en scène sera tout aussi active et adoptera des techniques modernes en son et lumières pour le grand spectacle du palais Badii.  


Quel est l’impact de ce festival sur la ville de Marrakech ? 
Le Festival national des arts populaires date depuis 44 ans, c’est en fait l’événement le plus ancien au Maroc. La conscience de préserver l’art musical ancestral, à travers le FNAP, fait en sorte que cet événement vise à conserver surtout l’art populaire marocain. Marrakech est depuis la nuit des temps, le berceau de plusieurs dynasties et la source des créations artistiques tous genres confondus. L’impact du FNAP sur Marrakech est désormais connu, en plus qu’il se classe comme un événement national, où tout le peuple marocain y trouve le plaisir d’y participer, il est néanmoins une référence pour la conservation du patrimoine. Il est clair aussi, que la première activité de Marrakech, qu’est le tourisme, est directement concernée par l’organisation de ce genre d’événement, dans la mesure où nous présentons un produit artistique authentique et agréable à la fois, capable de booster la destination Marrakech.
 
Quelle est la thématique retenue pour cette édition ? Et pourquoi  cette thématique ? 
La thématique de la 44ème édition du Festival national des arts populaires est «Rêve et réalité au palais Badiï».
Ce thème est lié directement au palais Badiï, berceau du festival et cœur de l’événement.
 
Quels sont les groupes participants à cette édition ? 
Le Festival national des arts populaires accueille comme à son accoutumée et depuis 44 ans  l’ensemble des troupes folkloriques marocaines. Le FNAP se singularise comme étant le seul événement ayant la vocation de rassembler l’ensemble des troupes au sein d’un même lieu, qu’est l’ancestrale scène du palais Badiï. Depuis plusieurs éditions, la programmation se fait en se basant sur le concept de perpétrer l’art populaire marocain à travers sa transmission aux nouvelles générations. Se basant sur ce constat, le FNAP 2009 a prévu la présentation de plusieurs groupes musicaux marocains de renom, comme Fnaïr, Hadarates Chefchaouen etc, sur des scènes publiques, ainsi que plusieurs spectacles de fusion entre les jeunes talents et les grands artistes.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *