Aïn Diab : Une plage animée

Aïn Diab : Une plage animée

Avec la chaleur de l’été, prendre l’air et se rafraîchir semble plus que jamais à l’ordre du jour pour les Casablancais. La plage de Ain Diab
est très fréquentée durant la période estivale. Les vacanciers fuient la canicule pour aller se baigner dans cette immense plage de sable fin.
La propreté des plages du Grand Casablanca s’est améliorée ces dernières années. Pour preuve, la plage de Aïn Diab lui a été décernée le label «Pavillon bleu» pour la troisième année consécutive, une distinction qui récompense les meilleures plages participant à l’opération « Plages propres », lancée par la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement . Ainsi, la plage de Ain Diab fait partie des dix plages marocaines à avoir hissé le Pavillon bleu en 2007. Ce label de qualité international est une référence en matière de tourisme. Ce prix vient récompenser les efforts fournis depuis l’année 1999 pour faire de la plage de Ain Diab, un espace estival remplissant toutes les conditions et les normes en matière notamment des équipements et infrastructures.
Aux alentours de la plage, quelques centres équestres vous proposent des balades à cheval. En outre, vous pourrez pratiquer le beach soccer qui est devenu, depuis quelques années, l’un des sports les plus populaires. Pour être convaincu, il suffit d’assister à une compétition sur la plage. Le public est de plus en plus nombreux et le spectacle de plus en plus attrayant.
Attirés par le cadre agréable du littoral casablancais, et les espaces fraîchement réaménagés, des estivants de tous bords flânent sur ce riche patrimoine estival.
En effet, la zone située entre Aïn Diab et les plages de Tamaris constitue le seul axe de distraction et d’estivage pour les habitants et les visiteurs de la ville blanche. La corniche débute à la pointe d’El Hank pour finir sur les plages de sable d’Aïn Diab. C’est un lieu où l’on vient se divertir en famille ou entre amis, se tremper les pieds dans l’eau . Quand la nuit débute sur la côte d’émeraude, et vous ouvre ses portes, les chants, amusements, danses et divertissements vous invitent aux discussions et rencontres entre amis. Nombreux sont ceux qui viennent vibrer au rythme des musiques dans les nombreux dancings et karaokés étalés tout le long de la côte. Tôt le matin, on peut apercevoir des coureurs, des promeneurs, venus entretenir leur forme physique. Plus tard dans la journée, des Casablancais viennent se détendre entre deux rendez-vous professionnels, se ressourcer durant une ou deux heures avant de rejoindre à nouveau le dynamisme de notre capitale économique.
La corniche s’est subitement américanisée , touristes et Casablancais ne regrettent pas d’avoir bronzé ou fait la fête sur une côte devenue un haut lieu de loisirs et de détente.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *