Amal Chabach : «Je n’ai pas de problème sexuel»

Amal Chabach : «Je n’ai pas de problème sexuel»



ALM dit : Quoi de neuf docteur?
Amal Chabach : La vie est belle, pleine de surprise et d’opportunité pour apprendre et grandir. Il n’y a jamais de routine, que du nouveau à chaque seconde et chaque minute.

Est-ce que tu portes bien ton prénom ?
Mon prénom me représente. Je crois en l’humain, en la vie et je vois toujours la moitié du verre plein.

Comment se porte la sexualité des Marocains ?
Elle est en souffrance depuis des années. Aujourd’hui, on voit la lumière au bout du tunnel grâce à la motivation, l’engagement et le désir des Marocains à mieux vivre à deux. Il y a aujourd’hui une prise de conscience et une évolution certaine et progressive qui ne va sûrement pas se faire sans douleur. La plus belle fleure du monde le «lotus» grandit dans un marécage.

Quand un sexologue a des problèmes sexuels, vers qui se tourne-t-il?
Le sexologue n’est pas censé en avoir… Et comme dit le proverbe «Les cordonniers sont toujours les plus mal chaussés». Personnellement, je n’ai pas de problème sexuel.

Comment expliques-tu ton métier de sexologue à ta fille?
Tout simplement et tout naturellement.          La sexualité fait partie de la vie. Et par conséquent, elle devrait être vécue, dans l’amour, la sincérité et le respect mutuel.

Où as-tu prévu de voyager pendant les vacances ?
On ne peut pas vraiment parler de vacances. Je vais me rendre à Bruxelles pour la réédition de mon ouvrage. Cela dit, je vais profiter d’un week-end à Bruges pour manger du bon chocolat miam miam …

Que penses-tu du projet de la nouvelle Constitution ?
C’est un grand changement dans l’histoire du Maroc. C’est une évolution importante. Les gens devraient apprendre à assumer leur propre rôle dans la société.
On ne doit pas jeter la responsabilité sur les autres. Chaque Marocain est responsable de ce que le Maroc est aujourd’hui. Ce projet est une belle voie vers la concrétisation positive de grandes réalisations à condition que le Marocain avec un grand «M» assume ses choix et met la main à la pâte.

Est-ce que tu vas voter ?
Bien sûr que oui et j’encourage chaque Marocain à le faire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *