Attention à la dame !

Le jeu de carte «Dame de pique» n’est pas très connu au Maroc. Pourtant, ce jeu de renommée mondiale, a ses adeptes à travers le Royaume. Ces dernières années, ce jeu est devenu l’un des jeux de cartes les plus célèbres dans le monde et ce après que Microsoft a décidé de l’intégrer dans le patch de Windows 1995 plus. Dès lors, il eut un succès phénoménal qui a poussé le géant informatique de créer par la suite une version réseau permettant à plusieurs joueurs de divers coins du globe de jouer ensemble.
La Dame de pique se joue avec un jeu de carte classique de 52 cartes. Il se compose de quatre couleurs différentes : cœurs, trèfles, piques et les carreaux. Chaque série comprend 13 cartes où on trouve une Dame, un Valet et un Roi.
La Dame de pique nécessite quatre joueurs. On distribue l’ensemble des cartes. Chaque joueur doit ainsi avoir 13 cartes. Certaines cartes du jeu ont une valeur. Il s’agit des cartes de cœurs et de la Dame de pique. Les cartes de cœurs valent un point et la Dame de pique 13 points. Les autres cartes n’ont aucune valeur. Le but du jeu est d’encaisser le minimum de points possibles. Une partie de «Dame de pique» se compose de plusieurs manches. Avant de commencer le jeu, les joueurs doivent organiser leurs cartes en main. Ils doivent assembler les cartes de même couleur pour faciliter le jeu. Ensuite, chaque joueur doit passer trois cartes de son jeu au joueur suivant. Cette opération se répète à chaque tour. Le joueur qui possède la carte de couleur «trèfles» commence la partie en la posant sur la table. Les joueurs doivent ensuite poser des cartes de même couleur. Si un joueur ne dispose pas de cette couleur, il peut utiliser une autre. Le joueur qui a la carte ayant le rang le plus élevé de la couleur demandée l’emporte. Et c’est lui qui doit relancer le jeu en lançant une carte de son choix.
Les joueurs n’ont pas le droit de lancer un cœur ou la Dame de pique au début d’une partie. Pour les cartes de cœurs, les joueurs n’ont le droit de les jouer que s’ils ne possèdent pas la couleur demandée. Si un joueur sort une carte cœurs pendant un tour, les joueurs auront ensuite le droit de jouer cette couleur. La partie se termine lorsqu’un joueur atteint 100 points. Ainsi, le joueur qui a le moins de points est déclaré vainqueur. Si un joueur durant la partie rassemble l’ensemble des cartes de cœurs et la Dame de pique, son compteur de point repart à zéro et les autres joueurs reçoivent 26 points. Voici à présent une astuce qui devra vous servir lorsque vous jouez à la Dame de pique. En début de partie, vous avez intérêt à jouer vos cartes les plus fortes, lorsque vos adversaires ont a priori quelques cartes de chaque couleur. Ils sont alors obligés de les jouer au lieu de se défausser de leurs coeurs. Les plis qui ne contiennent ni coeurs ni la dame de pique, n’augmentent pas le score. Lorsque vous jouez, essayez de vous rappeler les cartes qui ont été jouées, en particulier la dame de pique et les coeurs.
Beaucoup de gens se demandent pourquoi le choix s’est porté sur la «Dame de pique». En effet, la Dame de pique est synonyme de malchance. C’est d’ailleurs le titre de l’une des plus célèbres pièces d’opéra, un chef- d’œuvre de Petr Illitch Tchaïkovski, qui raconte l’histoire d’un homme qui a perdu fortune et raison dans un jeu.

A lire aussi : Quatre, vous avez dit quatre ?

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *