Briques de dinde

La recette de briques a traversé les frontières de la Tunisie pour s’installer dans les foyers marocains. La recette traditionnelle avec de la viande hachée et des œufs est aujourd’hui révolue. Il y a d’autres façons plus créatives de préparer les briques. On vous propose ici une recette à base de dinde et de maïs. Pour concocter ce plat léger pour 4 personnes vous aurez besoin de 300g d’escalope de dinde coupée en petits morceaux, 4 feuilles de pastilla, un oignon, une gousse d’ail, une feuille de laurier, une pomme de terre, quatre œufs,100 g de maïs, un petit verre de lait 0%, du persil haché, une demi-cuiller à café d’huile, du sel et du poivre. Dans une poêle, faites frire les oignons et ajoutez-y l’ail, les morceaux de dinde, deux pincées de poivre, une pincée de sel, le persil et la feuille de laurier. En fin de cuisson n’oubliez pas d’ajouter le maïs.
 Dans une casserole, faites cuire la pomme de terre coupée en petits morceaux pendant 10 minutes. Une fois cette mission accomplie, écrasez la pomme de terre en purée et l’ajouter au mélange de dinde. Etaler les feuilles de briques, et les plier de façon à obtenir des carrés. Faire un nid au milieu des feuilles avec cette garniture et  repliez la feuille en deux. Il ne vous reste plus qu’a frire les briques dans l’huile. En fin de cuisson déposez les sur du papier absorbant. Servir chaud et dégustez avec du citron pressé.

Le maïs : une céréale coupe-faim
Le maïs est riche en vitamines A et B. Il contient 65% d’amidon, 9% de protéines et 4,5% de lipides. Peu consommé tel quel, il entre dans la composition des farines de maïs. Plus proche, de par sa composition, du légume frais que du maïs céréale ou grain, le maïs doux est toutefois plus calorique: 96 kcal/100 g . Notez qu’il a cependant un fort pouvoir rassasiant : une portion de 150 g suffit à satisfaire l’appétit. Son index glycémique est, en plus, assez faible. En d’autres termes, les glucides qu’il fournit seront assimilés progressivement par l’organisme et non stockés sous forme de graisses. Ce bel épi renferme également une excellente quantité de fibres (4 g/100 g) qui contribuent très efficacement à réveiller en douceur les transits paresseux. Veillez à bien  le mastiquer pour assurer sa bonne digestion. C’est aussi une source très intéressante de vitamines. Son apport en vitamines B, en particulier, est 2 à 3 fois plus élevé que dans le reste des légumes frais. Associé à une teneur importante en magnésium (33 mg/100 g), souvent déficitaire dans notre alimentation quotidienne, le maïs se révèle très bénéfique pour l’équilibre nerveux et musculaire.
Ajoutons à cela que le maïs apporte une grande diversité d’oligo-éléments, notamment du fer et du zinc (0,6 mg/100 g chacun). Enfin, le maïs  est certes plus riche en lipides que les légumes verts, mais que ceux-ci sont, pour la plupart, des acides gras essentiels qui viennent renforcer eux-aussi le système nerveux.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *