Casablanca : Anfa célèbre l’été

Casablanca : Anfa célèbre l’été

Les Casablancais auront droit aux festivités du festival d’Anfa du 28 au 1er août. «Cet événement a pour objectif d’animer l’arrondissement d’Anfa ainsi que de répondre aux différentes attentes du public casablancais en période estivale étant donné qu’Aïn Diab (la corniche de Casablanca) est un lieu touristique hautement fréquenté en cette période», a expliqué à ALM Khalid El Othmani, directeur du festival. Et de souligner que cet événement est également une occasion de célébrer la fête du Trône. A cet effet, une grande scène située sur la plage de Aïn Diab, accueillera les 30 et 31 juillet une programmation musicale variée 100% nationale. Sont prévus pour le 30 juillet, les concerts du chanteur de musique populaire Haj Abdelmoughit, le groupe de nouvelle scène Haoussa et la diva de la chanson amazighe Tihihit. Le 31 juillet, c’est la fusion avec Mayara Band et la musique marocaine moderne avec Hatim Ammour, Layla El Berrak et Khaoula Ben Amrane qui feront leur show. Le deuxième volet de cette manifestation a pour ambition de faire renaître le Moussem de Sidi Abderrahman. Ainsi 15 troupes de Fantasia seront de la partie pour offrir leurs plus belles parades et manœuvre dans les règles de l’art et ce chaque jour entre les deux prières d’Al Asr (après midi) et du Maghreb (le couché du soleil). Le festival a choisi de s’inscrire sur une démarche de modernisation et de renaissance du Moussem de Sidi Abderrahman, qui a cessé d’exister depuis 14 ans, par la création de l’Espace, Moussem. Le Moussem Sidi Abderrahman a été interrompu en 1995 à cause des effets anarchiques de sa mauvaise organisation. Il s’agit pour les organisateurs lors de cette édition de faire revivre ses festivités d’une manière plus structurée de sorte à mettre en valeur la richesse de notre patrimoine populaire culturel. Pour rappel, ce moussem était l’un des plus grands au Maroc aux côtés des moussems de Sidi Bouabid Charki et de Moulay Abdellah Amghar. A ce titre, un espace spécial a été aménagé pour que la fantasia ait lieu en face du Marabout dans les terres des Oulad Jmal conformément à la tradition du Moussem de Sidi Abderrahman. La cérémonie d’ouverture aura lieu ce mercredi 28 juillet à l’espace Moussem, sur l’arrière plage en face du mausolée de Sidi Abderrahman. L’ouverture se poursuivra par l’illumination de la coupole du Saint au moyen d’éclairage artistique et architectural. La coupole restera éclairée durant toute les soirées du festival. Par ailleurs, le directeur du festival a souligné la mise en place de toutes les mesures sécuritaires, sanitaires et logistiques pour la tenue de cet événement dans les meilleures conditions.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *