Celine Dion : La femme de coeur

Celine Dion : La femme de coeur

Dernière d’une famille très musicale de 14 enfants, Céline Dion est née le 30 mars 1968 à Charlemagne, une petite ville rurale du Québec (Canada). Ses parents, tous deux musiciens, tiennent un petit bar, «Le Vieux Baril» où, le week-end, la famille se produit au grand complet devant la population locale. Âgée à peine de 5 ans, Céline se donne pour la première fois en représentation : elle chante à l’occasion du mariage de son frère Michel et remporte son premier succès. De plus, Céline chante avec ses frères et sœurs et interprète les succès de Ginette Reno et de Mireille Mathieu, «Vieux Baril», où les habitants sont de plus en plus nombreux à venir l’applaudir. À douze ans, Céline compose avec sa mère et l’un de ses frères la chanson «Ce n’était qu’un rêve». La cassette est envoyée à René Angelil, un manager québécois connu et respecté. Celui-ci est subjugué par la voix puissante et déjà mature de l’adolescente. En 1981, il décide de financer l’enregistrement des deux premiers albums de Céline et hypothèque sa propre maison.  Il la fait aussitôt venir à la capitale, et décide dès lors de prendre sa carrière en main.
C’est en 1982 que le talent de Céline commence à être reconnu : elle remporte la Médaille d’or au Festival mondial de la chanson de Tokyo avec la chanson «Tellement J’ai d’amour pour toi», ainsi que le très convoité Musician’s Award de la meilleure interprète. En 1990, Céline lance son premier album en anglais, Unison et, avec notamment le tube «Where Does My Heart Beat Now», elle devient une artiste anglophone à la renommée internationale. L’année d’après sort l’album Dion chante plamondon «des mots qui sonnent». Elle refuse d’interpréter la chanson titre du dessin animé «Fievel au Far-West», réalisé par Steven Spielberg et préfère réserver sa voix pour «La Belle et la Bête» des studios Disney. La chanson se classe en tête des chartes, elle obtient un Oscar et un Grammy Award. «Beauty and the Beast» est le titre phare de son deuxième album en anglais, simplement baptisé Céline Dion. De cet album sont également extraits les tubes «Love Can Move Mountains», «Water From The Moon», «If You Asked Me To» et « Did You Give Enough Love». Au Canada, l’album est six fois disque de platine et remporte un nombre impressionnant de Juno Awards et enchaîne sur les albums, puis The Colour Of My Love dont elle vend plus de un million d’exemplaires au Canada. Une notoriété qui se transforme bien vite en consécration grâce à la Belle et la Bête, une superproduction des studios Disney où Céline interprète en duo avec Peabo Bryson la chanson titre de la bande originale, chanson pour laquelle elle décroche l’Oscar à Hollywood.
L’année 1994 marque un tournant dans la vie privée de la chanteuse : elle épouse René au cours d’une cérémonie grandiose. En 1995, Céline Dion et Jean-Jacques Goldman travaillent ensemble sur l’album D’eux, entièrement écrit par ce dernier. L’album, avec ses tubes «Pour que tu m’aimes encore», «Je sais pas», «Les derniers seront les premiers», réalise des records : en sept mois, il devient l’album francophone le plus vendu de l’histoire et se hisse notamment au sommet des chartes anglais. Céline est alors récompensée par deux victoires de la musique lors de l’édition 1996 : meilleur artiste francophone et Chanson de l’année «Pour que tu m’aimes encore ».
En outre, l’ADISQ lui remet un prix pour souligner l’ensemble de son œuvre. Le 31 décembre 1999, Céline décide de ralentir un peu la cadence à l’approche du nouveau millénaire. Préférant se consacrer davantage à sa vie de famille, elle entame une parenthèse dans sa carrière et se retire de la scène. Le 25 janvier 2001, Céline devient enfin maman, donnant naissance au petit René-Charles. Suite à ces vacances, Céline retourne en studio pour l’enregistrement de l’album  A New Day Has Come. Sorti le 26 mars 2002, il marque le retour tant attendu de la star planétaire.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *