«C’était au Ramadan que je suis monté pour la première fois sur scène»

«C’était au Ramadan que je suis monté pour la première fois sur scène»

ALM : Quel est votre plus beau souvenir du Ramadan?
Aziz El Hattab : Je garde deux beaux souvenirs du mois de Ramadan. Le premier remonte au Ramadan 1992. C’était pour la première fois que je suis monté sur scène. J’avais vraiment le trac. J’ai joué le rôle de Hamid dans la pièce de théâtre «Amayel Jouha» de Tayeb Laâlej. Le rôle que j’y ai interprété était celui d’un personnage qui voulait se marier, mais il avait toujours peur. Heureusement, j’ai réussi à surmonter le trac et j’ai bien interprété le rôle. Quant à mon deuxième souvenir, il remonte aux années 80. J’avais 9 ou 10 ans. C’était la veille de l’Aïd, je devais partir avec mon père pour faire la prière de l’Aïd. Alors, j’ai passé une nuit blanche car je n’ai pas cessé de penser à la prière de l’Aïd. Le lendemain, quand nous sommes partis à la mosquée, mon père a dit à ses amis qu’il était fier de moi. Mais, lorsqu’on a commencé à lire des versets coraniques, j’ai eu sommeil. A ce moment là, j’ai dormi sur le tapis de mon père. Je ne me suis réveillé qu’après la prière. Mon père était très fâché contre moi. C’est vraiment inoubliable.

Que représente le mois de Ramadan pour vous ?
Le Ramadan est le mois de la piété et de la dévotion. C’est le mois où l’on passe plus de temps avec la famille. Durant ce mois, on a aussi le temps pour méditer sur ses actes. Alors personnellement, je pense à ce que j’ai fait et à ce que je dois faire. Par ailleurs, j’arrive plus à lire au cours de ce mois sacré.

Préférez-vous exercer une activité particulière pendant ce mois sacré ?
Je préfère faire du sport avant la rupture du jeûne. Et après la rupture du jeûne, je suis avec ma famille. Alors que pendant les matinées ramadanesques, je préfère lire des livres.

Est-ce que vous aimez manger un plat favori au cours de ce mois sacré ?
J’aime manger du poisson au moment de la rupture du jeûne.

Et comment gérez-vous votre temps pendant le Ramadan?
Je me rappelle l’année dernière que j’étais en tournage pendant le Ramadan. On travaillait pendant toute la journée. Je rompais le jeûne avec mes collègues sur le plateau et on travaillait jusqu’à l’aube. Alors, je n’ai pas passé beaucoup de temps avec ma famille.
C’était très dur. Par contre, cette année je n’ai pas tourné pendant le Ramadan. D’ailleurs, mes frères résidant à l’étranger rentrent au pays. Alors, je préfère être avec ma famille au lieu de travailler.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *