Cheb Mami, le prince du raï

Cheb Mami, le prince du raï

Mami de son vrai nom Mohamed Khalifati, est né le 11 juillet 1966 à Graba-El-Oued dans la wilaya de Saida en Algérie. Mami est issu d’une famille de neuf enfants. Il débute sa carrière dans les fêtes de sa ville natale, Saida et dans les cabarets d’Oran.
Le bambin de 12 ans a su mêler sa voix suraigüe aux mélopées rugueuses et crues des «maddahates». D’un naturel responsable et sérieux, Mami devient ouvrier soudeur dans l’usine de la Société  nationale de métal.
En 1982, le jeune adolescent de 16 ans poursuit sa carrière artistique et se présente à l’émission « Alhan wa Chabab» diffusée par la radio algérienne. Il y interprète «El Marsam», un classique de la chanson oranaise des années 20.
De 1982 à 1985, Boualem, le producteur de disco Maghreb, fera enregistrer à Mami une dizaine de cassettes qui seront éditées de 100.000 à 500.000 exemplaires pour certaines. Fort de sa popularité, Mami décide d’aller travailler en France pendant trois mois, et acheter du matériel pour monter son groupe en Algérie. Il décide ensuite d’aller à Paris, pour vendre ses cassettes. En janvier 1986, Mami a participé aux côtés des plus grands noms du raï aux festivals de Bobigny et la Villette (Paris). Le concert de la Villette s’est révélé un concert légendaire pour la musique du raï. Cheb Mami a de la chance de rencontrer à cette occasion Michel Levy qui deviendra son manager. Il signera son premier passage à l’Olympia en décembre 1986. Mami sera alors le premier chanteur du genre à se produire dans cette salle prestigieuse où le public a été charmé par sa musique.
En 1989, le prince du raï retourne en France, son nom est de nouveau en haut de l’affiche à l’Olympia. Ses arabesques vocales enflamment le public. Il est encensé par les médias qui le sacrent «Prince du rai». En 1994, la consécration de cet artiste est venue avec la sortie de son 3ème album «Saida». Après, il s’est marié avec une jeune femme d’origine marocaine. Cheb Mami apparaît ainsi avec le groupe Saian Supa Crew, Sinsemilia et d’autres sur l’album «Opinion sur rue» qui est sorti en novembre 2003.
Cheb Mami est aujourd’hui le pionnier d’une nouvelle  génération de «raï attitude» dont le seul combat est que cette musique devienne célébre.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *