Choux-fleurs au persil

Le chou-fleur a droit à une réhabilitation. Très peu de foyers en consomment à cause de l’odeur désagréable qui en émane pendant la cuisson. En fait cette odeur est due à sa forte teneur en soufre. Pour se débarrasser de cet inconvénient, il suffit de plonger un morceau de citron dans l’eau de cuisson. Une fois ce problème réglé, cuisiner ce légume deviendra une véritable partie de plaisir. On vous propose aujourd’hui un plat de choux-fleurs au persil. Pour préparer cette recette vous aurez besoin de 400 g de choux-fleurs, du persil haché, du cumin, du poivre, du sel et deux gousses d’ail hachées, du beurre allégé.
Première étape : cuire les choux-fleurs dans l’eau pendant cinq minutes et veillez à ce qu’ils deviennent bien tendres. Une fois cette opération terminée, ajoutez une petite quantité de beurre allégé et tous les autres ingrédients, à savoir le persil, l’ail, le cumin, le sel et le poivre. Et enfin servez chaud au froid selon le choix. 

Les infos du jour

Le chou-fleur est un légume riche en fibres
Gorgé de fibres (2,5 g/100 g), le chou-fleur à la vertu de provoquer rapidement une sensation de satiété, permettant ainsi de combler, à peu de frais caloriques, les grandes faims. Cette richesse en fibres, associée à la présence de sucres rares au pouvoir laxatif, fait de ce légume un stimulateur très efficace du transit intestinal. Ceux qui ont les intestins «délicats» prendront toutefois soin de le consommer blanchi.
Ajoutons   à cela qu’il renferme une dose importante de minéraux, notamment du magnésium et du calcium qui sont essentiels au renouvellement et à la multiplication des cellules. Mais il contient en plus une belle quantité de potassium (320 mg/100 g), qui stimule activement les fonctions rénales. Léger, laxatif et diurétique, le chou-fleur peut concourir pour la palme des légume-minceur.
Enfin, ce légume fleur fournit également de nombreuses vitamines. Ainsi, il est particulièrement riche en vitamine C (60 mg/100 g) : une portion de 200 g seulement couvre la quasi-totalité des besoins quotidiens recommandés. Source de tonus donc, mais  aussi d’énergie puisqu’il apporte une quantité très intéressante de la vitamine B.
Choisissez-le avec une pomme (tête) ferme et compacte. Ses inflorescences (florettes) doivent être bien blanches, sans taches, avec un grain fin et serré. Fiez-vous, enfin, à la fraîcheur des feuilles qui l’entourent. N’achetez jamais un chou-fleur qui commence  à fleurir.

Le cumin contre les troubles digestifs
Connu depuis toujours, le cumin est l’une des épices les plus consommées dans le monde. Que ce soit en Inde, où il entre dans la composition du curry, ou en Afrique du Nord, où il parfume les couscous et les tagines, le goût très puissant du cumin a fait chavirer le monde entier. Les Hébreux l’utilisaient même pour payer leurs impôts !
Les fruits du cumin, utilisés en cuisine et pour les tisanes, possèdent des vertus antiseptiques, digestives et diurétiques. Aucun trouble digestif ne résiste au cumin. La croyance populaire lui attribuerait également des pouvoirs anti-colériques qui restent, bien sûr, encore à démontrer.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *