Convivialité et accueil chaleureux

«Vivement le retour au Bled», cette phrase est souvent prononcée par la quasi-totalité des  MRE à l’approche des vacances d’été. Pour mieux structurer ce retour, le Maroc se prépare d’accueillir chaleureusement sa communauté résidant à l’étranger. C’est dans ce contexte que l’opération «Marhaba» a vu le jour. Lancée, comme à l’accoutumée, chaque mi-juin, l’objectif primordial de «Mathaba» est d’accompagner non seulement l’arrivée des immigrés au Maroc, leurs pays d’origine, mais également de leur faciliter le départ vers leurs pays d’accueil. Initiée par la fondation Mohammed V pour la solidarité, l’opération «Marhaba» se veut une action humanitaire. Elle supervise le transit à la fois routier sur l’axe Europe-Maroc, maritime et aérien. La mise en exécution de cette opération est tributaire de la synergie des secteurs public et privé qui se sont unis pour favoriser aux MRE de bonnes vacances. En effet, cette union s’inscrit parfaitement dans le cadre d’une commission nationale sous le tutelle du Ministère de l’Intérieur, et ce pour mener à bien l’achèvement de ce programme. Depuis son instauration, «Marhaba» se déroule dans de bonnes conditions. Ce programme met en relief les valeurs marocaines, à savoir la solidarité, le partage et la mobilisation. Une centaine d’assistantes sociales, médecins et volontaires sont opérationnels dans les différents sites «Marhaba» apportant l’assistance complète aux voyageurs, notamment les personnes âgées, handicapées, enfants, femmes enceintes et victimes d’accidents de la route. Ce dispositif humain est déployé du sud de la France, passant  par l’Italie et l’Espagne jusqu’à Ras El Ma, reliant ainsi le Maroc au continent européen.  Chaque année un flux massif de trafic routier franchit le détroit. Au terme de juillet 2009, 1.157.211 mouvements d’entrées de personnes et 229.870 véhicules ont été enregistrés. Selon un rapport de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), ces entrées témoignent d’une augmentation de 13,01% pour les passagers et 24,8% pour les véhicules par rapport à la période du 16 juin au 24 juillet 2008. De même, le jour de pointe relatif au flux transfrontalier en date du 12 juillet 2009. Durant cette journée, le nombre des MRE contrôlés à l’entrée du Royaume a atteint 75.188 passagers avec 15.604 véhicules. La DGSN présente dans le même rapport les chiffres relatifs aux transits par voie aérienne. Ainsi, 331.666 MRE ont transité par les aéroports nationaux, soit une moyenne de 29% du chiffre global. Tandis que 604.266 passagers ont accédé par les frontières maritimes. Par ailleurs les postes-frontières ayant marqué le plus de mouvements sont respectivement Tanger (avec 394.429 entrées), Nador (avec 193.163 entrées), Bab Sebta avec (141.692) et Aéroport Mohammed V  avec 122.205 entrées. Quant au pays de provenance des Marocains résidents à l’étranger, le rapport souligne que la France occupe la première place avec 437.894 passagers, suivie de l’Espagne 203.417, la Hollande 153.829 et la Belgique 146.918. Rappelons que l’opération «Marhaba 2009», portant le slogan «Bladi, mon adresse», prévoit le passage de 2,5 millions de MRE ainsi que 500.000 véhicules. 

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *