Courage, écrivons ! : Souffre-douleur

Nous détestons les modérateurs. Les comme nous qui modèrent leurs sites. Ils nous chassent comme des bons à rien. La gifle. L’humiliation.
Des moyens de nous venger, nous en avons. Alors on va chez les autres, ceux qui ne se la jouent pas et laissent tout passer. Et on les désigne comme des traîtres à la cause. Des censeurs.  Des staliniens. Des goujats. Des caillera. Des anonymes qui gardent trop un pied chez vous et un autre chez nous. Ils se protègent. Mais contre quoi ? Qui ? Ils disent qu’ils respectent la loi en vigueur dans leur pays. Mais quel pays, notre monde, n’est pas un pays, c’est un monde , un village ?!!
On en a chassé quelques-uns comme ça. L’inquisition ça fait un bien fou. On s’y est mis à plusieurs, comme une vraie horde de loups et de requins affamés.  Après. On les a regrettés. Les têtes à claques ça se regrette toujours.  Certaines teignes nous font l’affront de nous tenir tête. EIles résistent. Et ce n’est pas Normal. Les hackers ? Ce serait facile, mais c’est pas nous ça.
On a notre propre éthique. Il faut qu’ils se plient à nos règles ou qu’ils quittent notre monde par nos moyens propres. Foutage de gueule permanent. Les traiter de tous les noms d’oiseaux possibles, demander aux
vôtres qui ont opté pour la collaboration de nous donner les infos qui tuent. By the way, ils sont efficaces vos collabos : ils connaissent toujours quelqu’un qui connaît notre souffre-douleur. Notre Poil de carotte.
N’oubliez pas, nous sommes en guerre contre votre monde. Et en temps de guerre, les collabos, sont Vachement importants. On les garde toujours sous la main.  Après, tout peut arriver. On les grille et de sous la main, ils passent sous les pieds.
Modérer une discussion, c’est pourrir l’ambiance. Nous obliger à respecter des anonymes qui ne sont pas des contre. C’est faire de nous des collabos. Mais, le truc qui marche à tous les coups est que nous
finissons toujours par avoir le dernier mot. : les modérateurs sont tellement mis sous pression qu’ils finissent par se justifier, être gênés, mal dans leur peau. Dans le meilleur des cas, ils nous passent quand même. Dans le pire, ils nous demandent en catimini, de changer de pseudo pour pouvoir gerber, oh excusez ce terme inélégant, exprimer une opinion.
Vous avez certains groupes  de défense de la liberté d’expression sur le Net qui modèrent leurs sites. nous on trouve ça normal. D’abord ce sont les bons étrangers,  ceux qui aiment les gens qui critiquent leur régime ouvertement comme nous. Puis, ils ne retiennent que les commentaires qui coulent votre monde. Eux. Pas de problème. Ce sont nos complices.

Anonyme

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *