Crimes de Settat

Cette pendaison doit être exécutée sur la place publique. Il leur a pris la vie à ces jeunes étudiantes, il faut donc la lui ôter. Car il s’agit d’un individu dont il ne faut pas avoir pitié. Il n’est pas humain.

• Brahim Boulila (Rabat)

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *