De toutes les couleurs : Inspiration et plagiat

De toutes les couleurs : Inspiration et plagiat

Certains sont pourtant séparés de milliers de kilomètres ! Difficile de savoir qui a copié l’autre quand on ne les connaît pas personnellement. De toute façon ça n’a pas d’importance, car le plagiat a toujours existé et existera pour toujours. C’est dans la nature humaine. Il y a des plaisantins qui disent que les anciens ont copié nos meilleures idées! Et d’après Picasso «Les bons artistes s’inspirent. Les grands artistes volent» S’inspirer d’un ou de plusieurs artistes est chose reconnue légitime ! C’est d’ailleurs comme cela que l’art devient culture. En musique, on a même le droit de copier littéralement quelques secondes d’un morceau composé par un autre. Et quand il n’y a pas de copyright ou qu’une musique est dans le domaine public, on ne s’inspire plus, on reproduit sans la moindre gêne !
De nos jours, le plagiat est encore plus facile. Internet contient des millions de photos d’œuvres de milliers d’artistes à travers le monde. C’est très facile de copier des œuvres quand on est encore un peintre inconnu. Encore mieux : on peut copier les meilleures d’entre-elles, comme celles qui gagnent des prix dans les compétitions par exemple. Oui, regarder les œuvres des grands gagnants de ces compétitions de peinture sur Internet, en choisir un et, s’il n’est pas encore aussi connu que Van Gogh ou Matisse, le copier purement et simplement ! C’est logique, un artiste qui gagne un concours international de peinture doit obligatoirement avoir quelque chose d’intéressant dans son art.
Il faut se méfier cependant car, il y a des pays où il est possible de gagner des concours grâce aux amis, cousins ou complices. On peut alors finir par copier un débile déguisé en artiste ! C’est mieux de choisir des gagnants de concours organisés dans des pays respectant l’art et les artistes.
Et ça peut marcher ! On peut ainsi passer quelques années comme une star de la peinture. Et avec beaucoup de chance, passer carrément toute une vie à l’ombre d’un artiste de talent et en faire de l’argent, peut-être beaucoup d’argent si, manquant d’amour propre, l’on ne s’intéresse qu’à ça.
Oui, on peut avancer en trichant, on peut tromper tout le monde, mentir au public en affichant des émotions volées à d’autres artistes. Mais pas longtemps ! On peut tricher avec les gens, mais on ne peut pas tromper l’Histoire !
Plus que jamais, l’Histoire sera capable de démasquer les copieurs. Vu le rythme auquel avance la technologie de reconnaissance des formes, on va bientôt créer des logiciels capables de chercher, en un clin d’œil, les ressemblances entre des milliards de photos d’œuvres. Et bien sûr, seuls les artistes originaux en sortiront vainqueurs –pas en terme d’argent peut-être, mais en terme de reconnaissance et de prestige !

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *