Des prédicateurs marocains chez les MRE

Quelque 159 prédicateurs, dont 114 professeurs universitaires et 47 plasmodieurs marocains partageront cette année le Ramadan de nos compatriotes dans 14 pays étrangers. A l’occasion du mois sacré, la Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l’étranger renouvelle en effet ses programmes d’envoi de prédicateurs et d’Iftar de Ramadan. Douze des 14 pays concernés sont européens. Cela s’explique par la forte présence de la communauté marocaine dans ces pays. Les deux autres pays sont le Canada et le Sénégal.
Les 206 prédicateurs envoyés cette année auront donc pour tâche de traduire la détermination de la Fondation à préserver les valeurs de partage et les liens spirituels qui unissent les Marocains où qu’ils soient et constituent une composante essentielle de leur identité. Chaque année, l’effectif augmente : le nombre de prédicateurs est passé de 60 en 1998, date du lancement de cette initiative, à 122 en 2004, soit une évolution globale de plus de 343% enregistrée depuis le début de cette opération.  
Ce programme est réalisé en concertation avec le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, le ministère des Habous et des Affaires islamiques, ainsi que des associations chargées du culte musulman, notamment le Rassemblement des Musulmans de France,  l’Exécutif des Musulmans de Belgique et l’Union des mosquées marocaines aux Pays-Bas. Il s’inscrit dans une logique d’encadrement culturel et religieux afin de répondre au mieux aux attentes des Marocains résidant à l’étranger et accompagner, sur le plan cultuel, une communauté qui reste attachée aussi bien à ses valeurs religieuses qu’à son authenticité culturelle.  Toujours dans le cadre de l’action socio-culturelle de la Fondation Hassan II, l’opération « Iftar » consiste en la distribution de mets typiquement marocains, dattes, chebbakiyya, mkharrqa, au profit des détenus marocains à l’étranger. Pour cette septième action du genre, 10.146 colis de 2 kilos chacun, seront livrés à autant de détenus marocains dans les établissements pénitentiaires de France, de Belgique, des Pays-Bas, d’Allemagne, d’Espagne et d’Italie.
Le nombre des détenus bénéficiaires de cette initiative augmente chaque année. Depuis 1998, il a été multiplié par cinq. Créée en 1990, la Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l’étranger, est une institution à but non lucratif, dotée de la personnalité morale et de l’autonomie financière. Elle a pour objectif d’œuvrer pour le maintien et le renforcement des liens fondamentaux que les Marocains de l’extérieur entretiennent avec leur patrie et de les aider à surmonter les difficultés qu’ils rencontrent du fait de leur émigration. Pour ce faire, la Fondation développe au profit de nos compatriotes à l’étranger de nombreuses activités dans différents domaines. Elle est structurée en six pôles distincts : éducation, échanges culturels, sport et jeunesse ; assistance sociale et prévention ; études et assistance juridique ; coopération et partenariat ; promotion économique ; communication et information.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *