Didane : «Ramadan est un mois de ressourcement»

Didane : «Ramadan est un mois de ressourcement»

ALM : Que représente pour vous le mois de Ramadan ?
Abdellah Didane : Ramadan c’est un mois de piété et de recueillement. C’est l’un des mois lunaires les plus vénérés où Dieu exauce nos vœux. Nous cherchons à nous rapprocher de Dieu et à nous débarrasser de nos péchés grâce aux bonnes actions. C’est pourquoi, durant ce mois sacré, nous multiplions les prières et nous faisons l’aumône.  
Pour moi, le mois de Ramadan est la meilleure occasion pour rendre visite à ma famille et à mes amis. C’est aussi un moment de repos et de ressourcement pour  entamer l’année avec des idées nouvelles.

Regardez-vous la télévision ? Et qu’avez-vous préparé pour ce mois sacré ?
Je regarde surtout les productions marocaines, mais en temps normal j’aime voir les films américains. Pour ce mois de Ramadan, la production marocaine est foisonnante. Sa diffusion se fait en un seul temps, au moment de la rupture du jeûne et elle est souvent coupée par des spots publicitaires. Ce qui ne permet pas aux téléspectateurs de suivre les spectacles puisqu’ils finissent par zapper vers d’autres chaînes étrangères. Cela nuit, en premier lieu, aux artistes marocains.
Durant ce mois sacré, la deuxième chaîne 2M me passe deux productions que j’ai tournées, il y a de cela trois ans, la caméra cachée «Chamta » et le sitcom « Ana wyak». J’ai également joué dans un sitcom intitulé « Hada hali », réalisé par Fatima Jadiaâ et produit par le défunt Aziz Chihal. Il était programmé par la première chaîne de télévision pour ce mois de Ramadan.

Comment passez-vous la journée pendant le mois de Ramadan? Pratiquez-vous un sport ?
J’ai l’habitude de veiller jusqu’au repas du Shour et faire la grasse matinée le lendemain. Je me réveille généralement vers une heure de l’après-midi. Actuellement, je n’ai pas de tournage et je suis au repos. J’en profite pour rendre visite à ma famille et mes amis. Je regarde les journaux télévisés et je passe le reste de ma journée comme en temps normal. Je tiens tous les jours à aller chercher ma fille à l’école pour la ramener à la maison. De retour à la maison, je me prépare pour prendre le repas du ftour. Je ne fais pas de sport ni en temps normal ni pendant le mois de Ramadan. Mais, j’aime jouer aux échecs. C’est un jeu qui exige beaucoup de concentration. Je le pratique quotidiennement quand je n’ai pas de tournage.

Aimez-vous les friandises? Et quel est votre plat préféré pendant le mois de Ramadan ?
Je prends un ftour normal composé de harira, d’œufs, de lait, de crêpes traditionnelles… J’aime les dattes et j’en mange jusqu’à un demi kilo pendant la rupture du jeûne. Et comme tous les Slaouis, je veux que la table du ftour soit garnie par des plats de poisson cuits ou grillés au four. Je bois plus de trois litres de lait. Pendant le repas du Shour, je mange léger.

Gardez-vous un souvenir du mois de Ramadan ?
Je me rappelle de l’époque où le Ramadan tombait en plein été. Je devais avoir l’âge de la puberté.
J’avais l’habitude de jouer au ballon avec mes copains sur un terrain à proximité d’un jardin public.
Je me sentais épuisé par la chaleur et  la soif. Je demandais souvent au jardinier qui arrosait le gazon de l’eau pour m’en asperger le visage. 
Cette tromperie me permettait d’avaler un peu d’eau pour étancher ma soif.

Une belle carrière
L’acteur slaoui Abdellah Didane compte à son actif quatre longs métrages, trois sitcoms, 10 séries de télévision, 13 téléfilms et peu près de 16 années de théâtre en tant que professionnel.
Il a joué dans plusieurs pièces dont Don Quichotte.
Pendant ce mois de Ramadan, il est présent sur les écrans de la deuxième chaîne dans « Chemta » (Caméra cachée) et dans le sitcom « Ana ouyak ».
Il interprète également l’un des principaux personnages du sitcom «Hada hali», réalisé par Fatima Jabaâ et produit par le défunt Aziz Chihal pour la TVM.  Il y joue à côté de plusieurs acteurs dont  Abdelkader Moutaâ, Abdessamad Miftah El Khaïr, Bouchra Ahrich,…
Abdellah Didane a également joué ces derniers temps dans des spots publicitaires.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *