Domino : jeu à multiples usages

Les origines du jeu de dominos restent un mystère. Selon certains, le plus vieux jeu de dominos connu, aurait été trouvé dans la tombe de Touthankamon en Egypte. D’autres pensent que ce jeu nous serait venu de la Chine, peut-être à cause de sa ressemblance avec le Mah-Jong. Un jeu qui diffère du domino, mais qui en a l’apparence. En effet, ses pièces sont de petits rectangles, comme des dominos. D’après une autre version, la création de ce jeu serait l’œuvre de marins. Une chose reste en effet sûre, ce jeu est très ancien. En Europe, les jeux de dominos qu’on a pu retrouver datent du XVIIIe siècle. Déjà au XIXe siècle beaucoup d’adultes y jouaient dans les cafés, à deux, trois ou quatre joueurs, principalement en Italie puis en France. Pour jouer au jeu de dominos classique, il faut être entre deux et quatre joueurs. Si le nombre de joueurs est de deux, chacun reçoit sept dominos en début de partie. Et six dominos, lorsque les joueurs sont trois ou quatre. Le joueur possédant le domino le plus fort commence le jeu. Il place une pièce de domino sur la table de jeu. Les autres joueurs doivent poser les dominos à la suite les uns des autres en les combinant. C’est-à-dire qu’un des côtés du domino posé doit porter le même nombre de points que le domino sur la table. Les doubles sont placés perpendiculairement. Chaque joueur garde ses dominos cachés, hors de la vue des autres joueurs. Lorsqu’un joueur n’a pas de domino à jouer il "boude", c’est-à-dire qu’il passe son tour. Le premier qui a posé tous ses dominos a gagné. Si personne ne pose tous ses dominos, c’est celui à qui il en reste le moins qui emporte la partie.
Bien que cette version du jeu est la plus ancienne, elle n’est pourtant pas la plus connue mais c’est sa variante avec l’option de la pioche. Les règles du jeu ne changent pas, sauf lorsqu’un joueur n’a pas de domino à jouer. Dans ce cas, au lieu de passer son tour, il pioche dans le talon jusqu’à ce qu’il tire un domino qu’il peut placer. Cette variante du jeu classique peut se jouer en plusieurs manches. Le vainqueur d’une manche compte les points des dominos qui restent dans les mains des autres joueurs et se les attribue. Le premier joueur qui arrive à un total de 100 points est déclaré gagnant. On peut aussi fixer le total à 50 pour des parties plus courtes. Avec les dominos, on peut aussi jouer au jeu de mémoire qu’on appelle parfois jeu de la concentration. Dans ce jeu, on ne distribue pas les dominos. Ils doivent être tous posés points contre table. Le premier joueur retourne deux dominos. S’ils ont une moitié identique, il les garde. Dans le cas contraire, il les laisse là où ils sont sur la table et c’est au joueur suivant de retourner deux dominos. Il faut se rappeler l’emplacement des dominos sur la table pour pouvoir les retourner au bon moment. À la fin de la partie, on compte les points que chaque joueur à marquer. Celui qui en a le plus l’emporte.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *