Écouter

Lily Allen présente une chanson engagée politiquement

L’artiste vient de placer sur son blog un titre d’une chanson inédite  dans laquelle  elle critique un parti politique anglais. La jeune femme vient de dévoiler une chanson sur son blog, « Guess Who Batman? », qui figure sur son nouvel  opus, actuellement en cours d’enregistrement à Los Angeles. Dans ce titre, elle critique les personnes aux idéologies racistes et homophobes. « Cette chanson n’est pas une attaque directe sur quelqu’un, elle était écrite à la base contres les idées du British National Party mais je me suis ensuite dite que cela pouvait s’adresser à plus de personnes », précise-t-elle sur son blog. La chanteuse a traversé l’Atlantique et se trouve donc depuis quelques jours aux Etats-Unis. Elle y apporte les derniers ajustements à son nouvel album, successeur de « Alright Still », paru en juillet 2006.



Mazagan sort l’album «Mazagan»

Le groupe Mazagan vient de boucler son nouvel album et continue sa tournée  incluant de prestigieuses scènes marocaines et d’autres étrangères. Ce nouvel album, tant attendu par le public marocain et qui s’intitule « Mazagan » est un retour aux sources où la fusion prend tout son sens en revisitant plusieurs chefs-d’oeuvre du folklore. « Mohamed » est sans doute un des titres prometteurs de cet album. Un mélange étonnant en couleurs, sur un rythme Funk dansant. Entre guitare Afro-Jazz et Ribab Soussi se glisse un texte en berbèro-darija chantant paix, cohabitation et tolérance. Bref, de quoi en avoir plein les oreilles. L’album contient aussi d’autres titres impeccables. En croisant rythmes marocains et occidentaux, et en apportant à la musique des touches de rock, de reggae, de gnaoui, de jazz, de funk ou encore de zouk, Mazagan fini par délivrer une fusion unique et originale, un bon Chaâbi-Groove qui les démarquent de bon nombre de groupes de fusion.



Kamelancien arrive avec «Le Frisson de la vérité»

Avec son nouvel album, « Le Frisson de la vérité », Kamelancien se prédit déjà un bel avenir. Justement, l’avenir dira si ces rêves deviendront réalité pour celui qui a déjà enregistré un premier album, participé à des compilations et réalisé l’opus « Au-delà de mes limites »de Rohff. Depuis son bled, le Kremlin-Bicêtre, dans le Val-de-Marne a notamment rameuté une horde d’artistes parmi lesquels Cheb Tarik, Kery James, Kore, Leslie et la très en vogue Zaho. Dès le début de cette épopée, Kamelancien frappe fort avec « La Joie de survivre », un titre grâce auquel il se décrit comme un digne représentant d’une certaine philosophie de la gaieté au quotidien. Avec la superbe voix de K-Reen, il évoque les moments intenses de la vie sur le morceau « Frissons », avant de rendre un hommage poignant à Malika sur « Lettre à ma sœur ».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *