États-Unis : le tueur de Craigslist s’est suicidé

Le décès de Philip Markoff, 24 ans, a été prononcé à 10h17 locales après que le détenu a été retrouvé «inanimé» dans sa cellule, ont indiqué la police de Boston et les autorités judiciaires du comté de Suffolk (Massachusetts) dans un communiqué conjoint. «Markoff était seul dans sa cellule et tous les indices recueillis jusqu’à présent montrent qu’il s’est suicidé», ajoute le communiqué. «Quoi qu’il en soit, comme dans tout ce type d’affaires, une enquête exhaustive sera menée pour déterminer les faits et circonstances de sa mort», poursuit le communiqué. Le jeune homme, surnommé le «tueur de Craigslist» par la presse américaine, était en prison depuis avril 2009 et en attente de jugement. Il avait été inculpé de meurtre, de vol à main armée, d’enlèvement, d’agression en vue de commettre un vol et de possession illégale d’arme à feu après le décès d’une prostituée de 25 ans, Julissa Brisman à l’hôtel Marriott à Boston. La jeune femme offrait ses services consistant en des massages érotiques sur Craigslist. Il était accusé de l’avoir assommée avec la crosse d’un pistolet, avant de la tuer de trois balles dans la poitrine. Philip Markoff avait clamé son innocence, et attendait son procès prévu en janvier. Après l’arrestation de Philip Markoff, le procureur Daniel F. Conley a précisé aux journalistes que la police avait retrouvé l’arme présumée du crime au domicile de l’étudiant à Quincy, non loin de Boston, ainsi que des liens en plastique. La victime, Julissa Brisman, 26 ans, a été tuée par balle le 14 avril dernier à l’hôtel Marriott de Boston. Aucun parent de l’assassin présumé, fils d’un dentiste et originaire de Syracuse, dans le nord de l’Etat de New York, n’était présent mardi 10 août à l’audience. Selon le procureur, Philip Markoff, qui a été radié de l’université dès son arrestation lundi 9 août, n’avait pas d’antécédents judiciaires. Interrogé par la chaîne CNN, le P-DG de Craigslist Tim Buckmaster s’est dit «horrifié». «Nous redoublons de précautions pour éviter les pièges», a-t-il dit. Baptisé par la presse «Craigslist killer» (le tueur de Craigslist), Philip Markoff est également soupçonné d’autres agressions, notamment d’avoir dévalisé une jeune femme le 10 avril dernier dans un autre hôtel de Boston.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *