Festival international des arts plastiques de Settat : Un espace d’échange et de création

Festival international des arts plastiques de Settat : Un espace d’échange et de création

La 6ème édition du Festival international des arts plastiques se poursuit jusqu’au 30 juillet à Settat. Initié par l’association « Bassamat Chaouia-Ouardigha des arts plastiques», sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, «le but du festival est d’élargir le champ artistique de la région de Settat est d’offrir -et c’est ce qui manque à la ville-, un espace d’exposition, de promotion et de rencontre d’artistes de la région avec d’autres internationaux», a indiqué à ALM Rabiâa Echahed présidente de l’association.
Cette 6ème édition dont le rideau a été levé vendredi 25 juillet a été marquée par la participation de plusieurs personnalités du monde de la culture et de l’art, ainsi que des plasticiens venant de neuf pays notamment la France, le Canada, les Etats-Unis, la Tunisie, l’Inde, l’Angleterre, la Belgique, l’Irak et la Palestine.
Au menu de ce festival, organisé sous l’égide de la wilaya de la région Chaouia-Ouardigha et en partenariat avec l’Initiative nationale pour le développement humain, les conseils régional et provincial, la Fondation Caisse de dépôt et de gestion (CDG) et le ministère de la Culture, figurent des exposés sur l’art équestre, une exposition de plasticiens marocains et étrangers, des colloques et diverses activités sportives et culturelles.  «Cette année, nous avons mis en avant la participation de  plusieurs jeunes artistes exposants aux côtés de grandes personnalités de l’art. Il s’agit pour ce festival d’encourager les jeunes artistes à communiquer, échanger leurs expériences et comparer leurs démarches et projets personnels», a indiqué Saïd Raji secrétaire général de l’association initiatrice. Par ailleurs étaient également exposés lors de cet événement, les travaux des ateliers de formation organisés par l’association «Bassamat Chaouia-Ouardigha des arts plastiques» tout au long de cette année et qui avaient pour thème principal «Le cheval».
S’inspirant de l’art équestre, ces travaux représentent des objets utilitaires de la vie quotidienne (chaises,  accessoires et ustensiles) portant une touche artistique élaborée et particulière. «Il s’agit lors de ces ateliers de formations en arts appliqués destinés aux jeunes de la région de Settat leur permettant de s’orienter vers des métiers pratiques comme le design d’objet et le design d’intérieur»,  précise Saïd Raji. Ainsi, ces ateliers ont profité à quelque 30 jeunes de divers quartiers de la ville qui ont été encadrés par des artistes et des artisans. Le but de ces ateliers est de penser à la créativité comme élément de dynamique professionnelle à développer et à considérer comme un inévitable levier de développement humain, soulignent les organisateurs.
Par ailleurs, parmi les moments forts de cette 6ème édition, on cite la cérémonie d’ouverture de ce festival, qui a été marquée par l’hommage rendu à plusieurs artistes et sportifs, à savoir le plasticien Houcine Talal, l’actrice Naïma Lamcharki, le peintre tunisien Sahbi Chtioui, l’athlète Fatima Aouam, le journaliste Kamal Lahlou, le réalisateur Abderrahmane Khayat et l’ex-footballeur Abdellah Settati.
Les organisateurs de ce festival, qui se poursuivra jusqu’au 30 juillet, prévoient également des ateliers de dessin et de fresque au profit des enfants et une soirée poétique, outre l’organisation d’une conférence sur «Le cheval : une tradition et une culture» et d’un marathon, avec la participation de l’athlète marocaine Fatima Aouam.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *