Festival international Jawhara : Ouverture tout en danse avec Sidi Larbi Cherkaoui et María Pagés

Festival international Jawhara : Ouverture tout en danse avec Sidi Larbi Cherkaoui et María Pagés

La première édition du Festival international Jawhara a démarré hier soir aux rythmes de la parade inaugurale qui a sillonné les grandes artères de la ville d’El Jadida. Cette parade qui a annoncé le coup d’envoi du Festival Jawhara a réuni un panel de danseurs, de musiciens et de clowns venus d’Espagne, de Georgie et du Maroc. Aussi un duo de danseurs et chorégraphes atypiques a ouvert le bal de cette première édition. Il s’agit de Maria Pagés et Sidi Larbi Cherkaoui qui ont présenté le spectacle «Dunas». Sidi Larbi Cherkaoui, et María Pagés ont donné ensemble une forme chorégraphique colorée fruit d’une rencontre entre la danse contemporaine et le flamenco sur la scène Breija. «Dunas» est une pièce née d’une belle rencontre entre María Pagés, ancienne soliste de la compagnie d’Antonio Gadès, aujourd’hui figure de proue d’un flamenco résolument contemporain et le Belge d’origine marocaine Sidi Larbi Cherkaoui, auteur de plusieurs pièces baroques mêlant danse, théâtre et musique. Outre de la musique, l’art plastique a été au rendez-vous avec le vernissage de l’exposition intitulée «Rencontres avec la mémoire du mouvement» à la galerie de la Cité portugaise. «Cette exposition se construit autour d´un dialogue ouvert et direct entre les artistes précurseurs des arts plastiques dans la province et la jeune génération de créateurs », a indiqué Zoubir Najeb, commissaire de l’exposition. Par ailleurs, figure aujourd’hui au menu de cette première édition de Jawhara le spectacle du Brésilien Fred Martins compositeur, chanteur et lauréat du prix Visa de musique brésilienne en 2006 prévu à la scène El Jadida. La Libanaise Carol Semaha sera invitée à se produire le vendredi 22 juillet à la scène Breija et samedi 24 juillet à la scène El Jadida. Les scènes d’Azemmour, d’El Jadida et de Sidi Bouzid accueilleront Saida Charaf, Said Mosker, Sanaa Marahati, Hamid Kasri, Fnaire, H-Kayne et Lazywal, Mazagan. L’Algérien Bilal se produira le samedi 23 juillet à la scène El Jadida. Notons que le Festival international Jawhara qui se poursuit jusqu’au 24 juillet,  est organisé par la province d’El Jadida et l’Association des Doukkala. Selon les organisateurs de cette manifestation, le festival se veut un lieu d’échanges entre différents styles et genres.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *