Festival national du théâtre de Meknès : 27 troupes à l’épreuve de la scène

Festival national du théâtre de Meknès : 27 troupes à l’épreuve de la scène

La capitale ismaélienne Meknès organisera la dixième édition du Festival national du théâtre prévue du 12 au 18 juillet 2008.
Pour cette nouvelle édition, les organisateurs ont sélectionné vingt sept pièces de théâtre, dont onze inclues dans la compétition et seize représentations hors compétition. Le Festival national du théâtre invite le public à  cogiter autour de l’art de la scène lors du colloque intitulé «Le théâtre marocain aujourd’hui : proposition pour un nouveau souffle». Ces moments de réflexion seront animés par Abdelwahed Ben Yasir et Saïd Naji, critiques ainsi que Abdelmajid Fenich, metteur en scène. Seront programmées également des signatures des livres sur le théâtre marocain. Les organisateurs saisiront cette occasion pour annoncer les résultats de soutien au théâtre et les  prix qui récompenseront la création dramatique amazighe.
La cérémonie d’ouverture, sera inaugurée par la troupe algérienne régionale «Sidi Bel Abbass», invitée d’honneur, interprétant la pièce «Falso». Cette cérémonie est prévue pour la journée du samedi 12 juillet 2008 à 21h à l’espace «Lahboul». Durant la même soirée, un hommage sera rendu à l’artiste algérien Ahmed Agoumi. Concernant le jury de la dixième édition du Festival national du théâtre de Meknès, il sera présidé par Hassan Lamniï, assisté de Mouncif Souissi (Tunisie), Mohamed Ben Guettaf (Algérie), Aziz Khayyoun (Irak), Abdelfattah Intissar (Egypte), Ahmed Badri, Abderrahman Khayyat, Hicham Chakib  et Naïma Ilmiyas (Maroc). «La particularité de cette nouvelle édition concerne les membres du jury issus, pour la première fois de l’histoire du festival, de différents pays arabes : Tunisie, Algérie, Egypte, Irak en plus bien entendu du Maroc. Le festival ne restera pas centré au niveau de la ville de Meknès, mais donnera à voir certains spectacles sélectionnés dans le cadre du programme off  au niveau des villes d’El Hajeb, Khénifra et Moulay Idriss Zerhoun», déclare Saïd Amel. Et durant sept soirées le public assistera à 27 pièces représentant plusieurs villes du Maroc : «Fi Intidar Al Kitar» (En attendant le train) du théâtre Badaoui, «Kif Touïyar Tar» (Comment l’oiseau s’est-il envolé ? du théâtre Tansift Marrakech, «Hayat Holm Wa Chaâb Fi Tayhin Daïm» (Vie de rêve et  un peuple dans une errance éternelle) de Masrah Chamat Meknès, «Les pieds blancs» signé la troupe La porte de la mer de Tanger, « Lalla Binti » (Ma fille Chérie) du théâtre Founoun Rabat, «Tamarin Fi Attasmoh» (Exercices de tolérance) de la troupe de Fès, «Tchach» de Masrah Wamadat d’Agadir, «Dar Si Arbi» (La maison de M. Arbi) qui arrive de Casablanca, «Bladi» (Mon pays) de Salé, «Hadaïk Moâllaka» (Jardins suspendus) du théâtre Aphrodite de Rabat…Le public sera convié après chaque spectacle à une table ronde animée par les artistes. 
Lors de la soirée de clôture, réservée pour la distribution des prix, les organisateurs de la dixième édition du Festival de théâtre de Meknès,  rendront  hommage aux artistes Hassan Skali et Maria Seddiki. Rappelons que le festival est doté de huit prix:  meilleure interprétation masculine, meilleure interprétation féminine, espoir, costumes, scénographie, composition, mise en scène et Grand prix. Et pour la première fois, en plus des trophées, les heureux élus recevront des chèques. Bonne chance.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *