Festival «Ramadan de Salé» : Plus de 300 artistes enchanteront la ville

Festival «Ramadan de Salé» : Plus de 300 artistes enchanteront la ville

Pendant toute une semaine, la ville de Salé  accueillera plus de 300 artistes pour fêter les Nuits du Ramadan. Ce grand rassemblement d’artistes est organisé dans le cadre de la première édition du festival «Ramadan de Salé». Cette manifestation artistique et culturelle qui se tiendra du 1er au 8 septembre, est organisée par la commune urbaine de la ville. «Le festival a pour mission la revalorisation des arts traditionnels de la ville et d’encourager les artistes et intellectuels travaillant sur le patrimoine national», a indiqué Abedlmejid Fennich, directeur du festival.
Figure au programme une variété de styles musicaux notamment le malhoun, le gharnati, la musique andalouse, les chants panégyriques, la musique populaire et modernes entre autres genres. Une panoplie d’artistes, venus de toutes les régions du Maroc et du Maghreb, illuminera la ville de selwane et enchantera le public Slawi. Parmi ces artistes, on cite notamment le groupe Jil Jilala à qui on doit les inoubliables chansons «Chamaa», «Laayoun Ayneya», «Jlatni Ryahek» et plusieurs autres titres gravés à jamais dans la mémoire marocaine. Et en hommage au grand artiste de la ville, Houcine Slaoui, seront présentées ses immortelles chansons dans une adaptation plus moderne et ce par son neveu Hatim Slaoui. À côté de cet artiste, on cite aussi la participation des groupes « Lamchahab», «Tagada», «Essiham», «Bnat alghiwane», et l’orchestre de l’association culturelle marocaine des aveugles.
De même, 15 orchestres et troupes musicaux locaux de différentes couleurs musicales offriront au public dans les différents espaces des arrondissements, des shows gratuits. Parmi ces orchestres, on trouve : Jil Alghiwane, Diwane Salwane, Aissawa, Gnaoua, Abidate Rrma et le groupe Adnane Soufianie de la musique Soufie. L’animation de ces soirées musicale sera assurée par Abdelkebir Regagna et Najat Al Khatib. Par ailleurs, les organisateurs de cette première édition rendront hommage à trois personnalités notamment le comédien et homme de théâtre Mohamed El Jem, l’honorable dirigeant sportif Mohamed Benghmouch ainsi que le musicologue Thami  Belhaouate.
Et pour bien assurer la réussite de cet événement, les organisateurs ont intentionnellement associé à ce projet tous les acteurs culturels et artistiques, locaux et nationaux, tel l’Union des écrivains du Maroc, branche de Salé, qui organisera six rencontres culturelles et critiques sur la nouvelle et le roman, avec la participation de Mohamed Bouzfour, Mohamed Gharnate, et Mohamed Moaatassim. Autre nouveauté pour le public slaoui, la ville de Salé accueillera prochainement la première édition du festival international «Marakib» (paquebots), l’idée principale de ce festival s’articule sur l’art et la culture des villes côtières liées à la mer dans le passé et le présent.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *