Figuig, un petit paradis en plein désert

Figuig, un petit paradis en plein désert

La ville de Figuig est une oasis de 12 000 habitants, entourée par des massifs montagneux. Elle est située à l’extrême Est du pays, à quelque 400 km au sud d’Oujda et à 7 km de la ville algérienne de Beni Ounif. Elle est située dans une oasis, riche en palmiers; les dattes constituent les ressources des habitants. Vous pouvez admirer la beauté du Sahara et des montagnes.
Les oasis de Figuig, dont le palmier dattier constitue le pivot de l’économie locale, recèlent un riche patrimoine architectural ayant résisté aux aléas du temps et se distinguent par l’attachement de la population locale à ses traditions ancestrales.
La ville contient sept ksours, qui sont Zenaga, Laâbidate, Loudaghir, Oulad Slimane, Hamam Tahtani, Hamam Foukani et El Maïz, qui sont d’anciens groupes de population qui étaient totalement autonomes ayant leurs propres lois et coutumes. Figuig est classée parmi les villes ayant conservé un héritage historique dans le domaine des anciennes constructions. Sachant que les constructions des Ksours ne font plus de nos jours, la ville tout entière est considérée comme un patrimoine national dans son aspect kasarien.
Sa population est constituée majoritairement de familles chérifiennes originaires du Golfe arabique, et de populations nomades d’origine algérienne.
Les Figuiguis (habitants de Figuig) vous font découvrir la palmeraie, leurs jardins, leurs maisons toujours construites de façon simple (ici ni faux guides ni guides officiels dont on parle tellement lorsqu’on évoque le Maroc) .
Ils aiment beaucoup raconter l’histoire de leur ville, leur quartier et son riche passé. Aujourd’hui, la situation est difficile car Figuig est isolée dans un coin à l’Est du Maroc, bloquée par la fermeture des frontières avec l’Algérie. Figuig est jumelée avec la ville française de Stains. La ville abrite une université  qui date du VIIIe siècle, au sein de laquelle étaient enseignées l’algèbre et la théologie islamiques. Si vous êtes en manque d’histoire, visitez l’Est du Maroc, surtout la ville de Figuig.
Elle est connue aussi par un monument pas comme les autres c’est «Ikoudasse», une sorte de piscine qui restera parmi les monuments historiques. Ikoudasse n’est pas seulement une piscine où on nage mais c’est aussi une source d’irrigation régulière pour les palmiers de zenaga, où l’eau de Dzader est «la vie». C’est à Ikoudasse où les cérémonies de mariages se déroulent. Figuig vous ouvre ses portes pour découvrir ses monuments …. N’hésitez pas à la visiter.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *