Ford C-Max : Polyvalent au grand bonheur des enfants

Ford C-Max : Polyvalent au grand bonheur des enfants

En matière de monospaces compacts, le C-Max de Ford est le tout dernier modèle lancé sur le marché automobile marocain. Pour autant, ce nouveau-venu sur un segment de plus en plus foisonnant ne devrait pas être pénalisé par son retard. Et pour cause, le C-Max a tout simplement coiffé plusieurs de ses rivaux (à cinq places) sur les principaux marchés du Vieux Continent. En France par exemple, il s’est très tôt imposé comme le premier monospace importé. Son succès, le C-Max le doit a plusieurs facteurs. Il y a d’abord le fait qu’il a capitalisé sur la bonne carrière commerciale de la berline compacte dont il dérive, la Focus. Même au Maroc, la clientèle (des deux segments) est de moins en moins crédule. Elle est même plutôt avertie et lucide pour comprendre que le C-Max repose sur la base technique de la Focus et en reprend les qualités mécaniques. A commencer par le moteur 1.8 TDCi, un bloc Diesel common rail de dernière génération, offrant une puissance suffisante de 115 chevaux.
Ensuite, il y a le look. Le C-Max importé est en fait une version fraîchement restylée de la première mouture. Une cure de jouvence qui s’est concentrée sur la face avant, lui arrogeant des projecteurs au contour redessiné, ainsi qu’un bouclier remodelé. Vu d’arrière, le monospace compact de Ford attire toujours les regards et encore plus durant la nuit, lorsque ses nouveaux feux à diodes électroluminescentes sont allumés.
A bord, les matériaux et la finition de qualité ont –là encore– été hérités de la Focus. A cela, le C-Max ajoute une présentation encore plus moderne, une position de conduite légèrement rehaussée et une série d’espaces de rangement. Et, bien que son intérieur soit spacieux, ce ne sont pas sept, mais uniquement cinq places qui y sont disponibles. C’est clair, le C-Max n’est pas un «monospace maximômes».
Un rôle qu’il laisse jouer à son grand frère, le S-Max qui, lui, a carrément été auréolé du prestigieux titre de «Voiture de l’Année 2007» en Europe.
Que dire d’autre, si ce n’est que ce monospace compact a décroché haut la main ses 5 étoiles aux crash-tests Euro NCAP, mais aussi qu’il a été déclaré par le très sérieux organisme allemand TÜV comme étant le véhicule à l’habitacle le plus sain et dont les matériaux employés (à son bord) provoquent le moins des allergies aux passagers. Une qualité qui ne passera pas inaperçue aux de beaucoup de parents…
Enfin, dernier atout du C-Max et non des moindres, sa grille tarifaire qui démarre au Maroc à partir de 209.000 DH TTC (en essence) et 237.000 DH en Diesel. Un positionnement assez avantageux, même si en Europe, le C-Max profite carrément du meilleur rapport prix/équipement/prestations.
C’est peut-être ce qui a fait qui a fait penché la balance en sa faveur lors d’un récent appel d’offre, mais de grande envergure, puisqu’il s’agit de Disneyland Paris. Le C-Max en devient le véhicule officiel. Là encore, le best-seller de Ford Europe ne manquera pas de séduire les plus jeunes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *