Galettes de pommes de terre et compote de pommes

La pomme de terre peut être accompagnée de plats sucrés. Pour préparer la recette proposée aujourd’hui, vous aurez besoin de deux tasses de pommes de terre en purée, 125 g de gruyère râpé, deux cuillères à soupe de farine, un œuf légèrement battu, une demi cuillère à café de muscade moulue, poivre et une cuillère à soupe d’huile de tournesol.
Pour la compote de pommes, vous aurez besoin de deux pommes pelées épépinées et coupées en gros dés, deux cuillères à soupe d’eau sucrée, deux cuillères à soupe de menthe fraîche hachée, une  cuillère à soupe de jus d’orange.  Dans un bol, mélanger les pommes de terre, le fromage, la farine, l’œuf et la muscade. Saler et poivrer. Mélanger délicatement à la cuillère de bois sans trop remuer. Dans une poêle, faire chauffer l’huile. Pour chaque galette, déposer une cuillère à soupe du mélange dans la poêle.
Ecraser légèrement avec une fourchette. Faire cuire à feu moyen-vif environ cinq minutes de chaque côté jusqu’à ce que les galettes soient cuites et dorées. Servir avec la sauce aux pommes. Pour préparer cette compote, mélanger dans une casserole, les pommes et l’eau sucrée. Couvrir et cuire à feu doux jusqu’à ce que les pommes soient tendres et l’eau soit absorbée. Ecraser avec une fourchette. Ajouter enfin, la menthe et le jus d’orange.  Pour votre information, ces galettes de pommes de terre se congèlent difficilement, mais elles peuvent se conserver cuites de deux à trois jours bien enveloppées au réfrigérateur. Au moment de servir, les réchauffer au four à 150°C.

La pomme a un pouvoir antioxydant
La pomme contient une grande variété d’antioxydants qui permettent de prévenir  les cancers , en particulier le cancer du poumon, ainsi que les maladies cardiovasculaires . Pour profiter de cet atout de la pomme, il est préférable de la consommer avec sa  peau, qui possède davantage de pouvoir antioxydant que sa chair.  Des études ont par ailleurs démontré qu’une consommation régulière de pomme pouvait avoir des effets positifs sur les fonctions respiratoires et ainsi prévenir l’asthme . La pomme contient d’importantes quantités de fibres.  La moitié de ces fibres sont solubles, en particulier de la pectine. Celle-ci, particulièrement présente dans la peau de la pomme, permet de diminuer le cholestérol , notamment le  mauvais cholestérol. Il faut toutefois pour cela consommer deux ou trois pommes par jour. Sa richesse en fibre permet, même avec des quantités moindres, de réguler le transit intestinal . La pomme  est riche en vitamines , notamment  des vitamines du groupe B et E, ainsi que des vitamines C. Notez que la peau  des pommes concentre davantage de vitamines C que sa chair. Cuire la pomme  diminue également son apport vitaminique. Elle contient par ailleurs 85 % d’eau , ce qui, en plus de vous  rafraîchir et de vous désaltérer, vous apporte de multiples minéraux et oligo-éléments , en  particulier du potassium. 
La pomme  est un fruit modérément calorique car  elle ne contient en moyenne que 80 calories. Elle est ainsi le coupe-faim idéal dans le cadre d’une  alimentation saine. Ces calories sont, pour la plupart, apportées par les glucides  contenus dans la pomme : 12   g pour 100   g. Elle contient en revanche de très faibles quantités  de lipides et de protéines, puisque 100 g de pomme n’apportent pas plus de 0,3 g de chacun d’entre eux.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *