Ghassan Khalil interprètera une chanson spécialement dédiée à SM le Roi

Ghassan Khalil interprètera une chanson spécialement dédiée à SM le Roi

On connaît Mawâzine de Rabat, l’un des plus prestigieux festivals du Royaume, Casamusic, un autre festival qui se popularise et accède à la notoriété. Mais entre les deux métropoles qui accueillent ces deux mastodontes de l’événementiel, il y a cette année le festival d’une ville avec tous ses habitants, ses institutions, ses acteurs associatifs, économiques et culturels, qui veut concrétiser les efforts de dix ans d’ouvrage pour le développement durable du Royaume, célébrer dix années du règne de SM le Roi Mohammed VI. Il s’agit de la première édition du Festival international de Mohammedia, «Les Estivales 2009» qui aura lieu du 30 juillet au 21 août, soit de la journée de la Fête du Trône, à celle de la Fête de la Jeunesse, passant par le 10 août, Journée nationale de la communauté marocaine à l’étranger. «Cet événement qui a connu la mobilisation de centaines de personnes a pour but de soutenir l’action de SM le Roi Mohammed VI, un homme engagé dans le développement de son pays avec une attention particulière aux démunis», a indiqué à ALM Mohamed Ghayat, président de l’Association des œuvres sociales, culturelles et sportives de Mohammedia, initiatrice de cet événement en partenariat avec la préfecture de la ville. Ce seront trois semaines de festivité où l’ancienne Fédala s’animera sur tous les plans par le biais d’un programme riche comprenant activités artistiques, sportives et socioculturelles «d’un rare éclectisme», selon les organisateurs.
La musique sera à l’honneur avec trois scènes (dont une à Aïn Harrouda), accueillant des artistes locaux, nationaux, et internationaux. Sont également prévus des expositions d’arts plastiques, des ateliers, ainsi qu’une multitude d’actions sociales notamment une caravane médicale au profit des plus démunis. Les «Estivales 2009» accorderont également une place privilégiée au sport, «tous les sports!». On note, l’organisation d’un gala de kick boxing, en présence des champions mondiaux, avec une cérémonie de pesée et un show aux standards internationaux qui sera couvert par des médias telles que TV5, Canal+ et France2. Malgré son budget modeste par rapport à d’autres festivals du Royaume, soit 5, 5 million DH, le Festival international de Mohammedia se distingue par son aspect organisationnel d’un grand professionnalisme, «à travers une gouvernance juste, équitable et transparente», selon M.Ghayat. En effet, les initiateurs ont tenu à impliquer tous les acteurs de l’ancienne Fedala, universitaires, société civile, notamment une trentaine d’associations locales, secteurs privé et public, et ce par l’organisation d’une série d’ateliers de réflexions préalables quant à la programmation et à l’organisation du festival. Une philosophie participative inspirée des programmes de l’INDH dont d’ailleurs Aziz Dadès, gouverneur de la préfecture de Mohammedia en est un grand connaisseur. Notons, par exemple, que pour établir la programmation musicale du festival, un casting au profit d’une centaine de groupes locaux (Hip hop, Fusion, chaâbi et raï) a été organisé par un jury composé du directeur artistique Hicham Abkari entouré d’artistes confirmés. Par ailleurs, la cérémonie d’inauguration du festival sera marquée par l’interprétation par le chanteur libanais Ghassan Khalil d’une chanson spécialement dédiée à SM le Roi. D’autres artistes internationaux participeront à cette fête de Mohammedia, une ville qui a un lien historique avec la monarchie. Pour rappel, l’ancienne Fedala a été rebaptisée Mohammedia Par Feu Mohammed V en 1960.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *