Guelmim, la porte du Sahara

Guelmim, la porte du Sahara

La ville de Guelmim est la capitale de la région Guelmim-Smara. Située au sud du Maroc, cette ville est connue sous le nom de la porte du Sahara. Auparavant, elle était le point de rencontre entre les commerçants, qui échangeaient leurs marchandises et leurs dromadaires contre les produits alimentaires avec des tribus amazighes. Aujourd’hui, elle est devenue la capitale administrative de toute la région. Ce n’est pas la beauté du paysage qui manque à cette ville. Ainsi, la  plage blanche, située à 64 km à l’ouest  de Guelmim, constitue une des merveilles de la région. C’est un endroit idéal pour les amateurs des sports nautiques et la pêche. Elle se distingue par sa merveilleuse côte de plus de 45 km de sable. La rivière Bissafen accueille pour sa part diverses espèces d’oiseaux.
La ville du Guelmim est entourée par plusieurs tribus sahariennes habitant des oasis riches par leurs sources d’eau naturelle, telle que Tighmart qui est située à 15 km de la ville et abrite  cinq villages et possède une infrastructure ancienne.
Les maisons de Tighmart gardent leurs authenticités traditionnelles grâce à leur construction en argile. La ville dispose d’un musée qui se trouve dans la casbah où sont exposés les divers objets artisanaux. À quelques kilomètres de la ville de Guelmim, on trouve les sources thermales des Abeynou qui forment une piscine chaude de 38C° parfaitement équilibrée en sodium, calcium et magnésium.
En se déplaçant , à 16 km du nord-ouest de Guelmim et à trois kilomètres d’Abaynou, on trouve un petit village du nom Aigissel qui est connu par son agriculture surtout la culture des oliviers qui se dressaient dans tous les coins.
Parmi ses merveilleuses oasis, il y a les oasis de Taghjijt, un endroit connu par sa nature et son moussem des dattes et sa dance Ahouach ainsi la poésie berbère.
Une autre oasis de rêve se situe dans cette région. Il s’agit d’Amtoudi. C’est une véritable oasis située sur Oued Id Aîssa qui s’est creusé au fil des siècles dans un gigantesque et impressionnant canyon. À 104 km au sud de Guelmim , on trouve la ville d’Assa,  une cité où prédominent la montagne et le Sahara. En effet, la casbah de Guelmim se trouve perchée sur une colline donnant une vue fantastique. La ville de Guelmim est connue aussi par sa poésie Hassani et sa danse de Guedra où les femmes excellent dans la danse avec des gestes de mains. La ville est aussi connue par son marché Amhyrich qui est un marché hebdomadaire et le plus grand marché des dromadaires en Afrique. La ville de Guelmim organise plusieurs festivals et moussems durant toute l’année notamment Moussem Sidi El Ghazi, Festival du dromadaire, Sidi Mohamed Ben Amer, Sidi Amer Ouamran, Moussem Derkaouia, Maarouf Sidi Abelle ou Ali, Sidi El Madani. La richesse et la diversité du patrimoine naturel et culturel placent la région de Guelmim, joyau du désert marocain, comme un pôle d’attraction touristique le plus préféré pour les Marocains et les étrangers.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *