Harley-Davidson : La plus mythique des deux-roues

Harley-Davidson : La plus mythique des deux-roues

La moto a le vent en poupe au Maroc. Le marché national des deux-roues est tellement porteur que de grandes enseignes comme Harley-Davidson ont décidé de l’investir. D’accord, la majorité écrasante du parc (de motos) est constituée de modèles acquis via le marché informel, soit des motos achetées neuves et dédouanées par le particulier, ou d’occasion ou parfois même volées. Mais les mœurs commerciales évoluent et l’on voit de plus en plus de marocains rouler en moto. Même qu’un épiphénomène s’est développé dans la grande métropole à savoir, qu’un bon nombre de jeunes managers ont troqué leur voiture pour enfourcher quotidiennement de grosses cylindrées. Ils sont anticonformistes et même fiers, surtout s’ils sont installés sur la luxueuse sellerie d’une moto des plus légendaires : Harley-Davidson.
La célèbre firme américaine a ouvert sa première représentation au Maroc il y a moins d’un mois. Plus précisément, c’est à Casablanca qu’a été implanté le showroom de Transworl Motorsports Maroc, l’importateur marocain d’Harley Davidson. La quasi-totalité de la gamme y est disponible, des sportives aux routières, en passant par les roadsters. De sulfureuses montures ayant toutes pour points communs du style, de la puissance et de la rigueur, autant du point de vue finition qu’à travers leur comportement routier. Puis dans cette fratrie, le modèle V-Rod est l’un des plus tendance du moment.
Sa particularité : allier la tradition d’un authentique roadster avec la modernité d’une moto civilisée. Pour autant, son look est loin d’avoir un air de déjà-vu. Il est même spectaculaire avec ses deux sorties d’échappement chromées. Long et bas, le VRSC V-Rod semble bien campé sur ses larges pneus (18 pouces à l’avant, 19 à l’arrière), prêt à avaler des kilomètres d’asphalte. Pour cela, il peut compter sur son moteur «Revolution». Un bloc à refroidissement liquide, d’une cylindrée de 1.130 cm3 et de 105 chevaux de puissance pour 98,5 Nm de couple (à 6.750 tr/min). Pour peu que l’on essore la poignée de droite et ce sont les pétarades caractéristiques –à une Harley– qui s’échappent et cassent la monotonie sonore de nos carrefours. Ses accélérations sont dantesques, mais son freinage est fort heureusement efficace, puisque servi par des disques de 300 mm associés à des étriers à 4 pistons. De quoi calmer les ardeurs de ce turbulent américain…
Ultime précision, le VRSC V-Rod est (comme pour le reste de la gamme Harley importée) disponible en trois couleurs de carrosserie : noir (Black), or métallisé (Pearl) et 2 tons (2-Tone). Et c’est d’ailleurs en fonction de sa teinte extérieure que son prix dépend, variant de 251.000 à 260.000 DH. C’est là, le prix d’une bonne berline compacte ou même familiale. Face à celle-ci, le V-Rod a deux roues en moins, mais il est surtout bien moins anodin.

Ressources
Transworld Motorsports Maroc
Tel : 022 79 71 14
 www.casablancaharley.com

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *