Hassan Hariri et Racha Mohamed : «L’amour et le respect ont toujours régné au sein de notre foyer»

Hassan Hariri et Racha Mohamed : «L’amour et le respect ont toujours régné au sein de notre foyer»

ALM : Comment avez-vous rencontré votre moitié  Rasha Mohamed?
Hassan Hariri : (Rires). C’est tout simplement par hasard. En effet, nous nous sommes rencontrés à la ville de Ladikia en Syrie en 1987 à l’occasion de la dixième édition des Jeux méditerranéens. Je me rappelle très bien du jour où nous nous sommes rencontrés moi et Racha. C’était le coup de foudre entre nous. On discutait tout le temps, on se partageait nos points de vue. Ensuite, les choses se sont déroulées spontanément. Deux ans après, c’étaient nos fiançailles, j’en garde de beaux souvenirs. 
À titre d’exemple, je me rappelle très bien que  Driss Dahak était présent à mes fiançailles. Il était en cette période l’ambassadeur du Maroc à Damas. C’est une personne que j’admire énormément. M. Dahak fait partie des personnalités ayant marqué ma carrière. Lors de mes fiançailles, il m’avait soutenu comme un membre de ma famille. Cela m’a beaucoup marqué.

Quelles sont les qualités que vous appréciez chez Racha?
Racha Mohamed est une épouse très tolérante. Ce qui m’a attiré premièrement chez elle c’est son sens de l’écoute. Elle est toujours prête à écouter des gens et les aider à résoudre leurs problèmes. Elle a une forte personnalité et  est surtout instruite. C’est une bonne cuisinière aussi. Elle sait faire tous les plats marocains notamment le couscous et les tajines. Sans oublier que c’est une mère tendre et une grande poétesse. Elle est également une bonne danseuse. Je tiens à vous dire que mon épouse aime beaucoup le Maroc et les Marocains.

Avez-vous des enfants?
Nous avons deux enfants. Doujana (nuage remplie d’eau). Elle a 15 ans et Hamada 7ans. Ce dernier ressemble beaucoup au joueur du FC Barcelone Lionel Messi. J’espère qu’il sera un jour  un grand joueur comme lui. Les deux ressemblent à leur maman. Notre relation s’est encore plus consolidée après leur naissance.

Comment qualifiez-vous le climat qui règne dans votre foyer?
Malgré mes contraintes professionnelles, qui m’empêchent parfois de passer de longs moments avec ma petite famille, je mène une vie agréable avec mon épouse et mes deux enfants. L’amour et le respect sont toujours présents au sein de notre foyer et dans notre relation.

Quels conseils donnez-vous aux jeunes mariés?
Tout simplement, il faut discuter et encore discuter pour remédier à  tous les problèmes d’un couple quels qu’ils soient.  Il faut être simple et sincère pour que l’amour régisse la relation et règne dans le petit foyer. C’est ce sentiment qui permet de protéger la relation entre les époux.

Un dernier mot pour votre douce moitié Racha?
Je l’aime et je la respecte. C’est une femme qui mérite tout le bien du monde.  Je suis fier d’elle.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *