Hommage à la culture arabo-amazighe

Hommage à la culture arabo-amazighe

Sous le signe «1200 ans de Symbiose et d’unité du peuple marocain», le 4ème Festival international de la culture amazighe, aura lieu du 3 au 6 juillet 2008 à Fès. Initié par l’Association Fès-Saiss en partenariat avec la fondation Esprit de Fès, l’Institut royal de la culture amazighe et le centre Sud-Nord pour le dialogue interculturel, le 4ème festival de la culture amazighe représente une nouvelle occasion pour mettre en valeur la culture amazighe et la culture populaire. Les rideaux de cette édition seront levés sur un vibrant hommage qui sera rendu au professeur Ahmed Boukous, recteur de l’Institut royal de la culture amazighe pour ses contributions louables au rayonnement de la culture amazighe.
Les organisateurs rendront également hommage aux artistes Mustapha Oumguil (Moyen Atlas), Fatima Tabaamrant (Souss), Mohamed Mabrouk (Rif) et le chanteur algérien Djamel Allam, pour leurs grands talents et leurs apports artistiques indéniables à la chanson et à la culture populaire amazighes. Cet événement culturel mettra en exergue la portée historique, sociale et civilisationnelle du métissage culturel arabo-amazigh ainsi que le rôle du dialogue interculturel dans la cohésion sociale et la sauvegarde du patrimoine au sein d’une culture démocratique. Le Festival entend également oeuvrer à la consolidation du processus de développement, des valeurs de la paix, du dialogue et de cohésion sociale.
Le programme de la 4ème édition se déclinera en deux volets : le premier concerne le colloque sur «Le brassage de la culture arabo-amazighe» et le second célébrera la chanson et la poésie amazighes et populaires. Le colloque ouvrira de nouvelles pistes de réflexion à travers des thèmes comme par exemple ; «Aperçus sur l’histoire du brassage de la culture arabo-amazighe», «Le patrimoine amazigh dans la civilisation et la culture marocaine», «Les coutumes, la religion et l’Etat», «Les fondements culturels de la société marocaine (africain, andalous et juif)», «La culture en tant que dynamique de développement», «Identités culturelles, modernité et démocratie»… A travers l’invitation de poètes et chanteurs nationaux et internationaux, le Festival rendra hommage à un patrimoine littéraire et artistique universel. Parmi les artistes représentant la chanson amazighe, programmés pour cette 4ème édition, on peut citer : Mustapha Oumguil, Abderrahman Ahouzar, Saida Titrit (Moyen Atlas), Fatima Tabaamrant, Amarg Fusion (Souss), Groupe Mabrouk (Rif), Djamel Allam et Abder Oulahlou (Algérie). La culture amazighe sera fêtée en musique et poésie mais aussi en couleur, à travers des expositions de livres, de produits de l’artisanat, d’oeuvres d’art et du tapis amazigh.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *