Ksar Sghir ouvre ses bras aux nostalgiques

Située à 35 kilomètres de la ville de Tanger sur la côte méditerranéenne, Ksar Sghir est un joli village de pêcheurs. Ce dernier entoure une plage en pente douce, dominée par les vestiges d’une forteresse portugaise. La beauté de cette plage, la douce température de l’eau et l’ensoleillement généreux séduisent chaque jour les vacanciers. L’endroit est parfait pour passer une journée calme et tranquille. Cette charmante plage, très propre, étire sa langue de sable sur plus d’un kilomètre et demi à l’embouchure d’un petit fleuve. Elle constitue un coin parfait pour goûter aux joies de la baignade. Le meilleur moment pour venir s’y baigner reste le début ou la fin de journée. Et pour combler une petite faim, il vous sera toujours possible de demander aux pêcheurs de l’endroit de vous faire griller quelques poissons. Ksar Sghir est devenu le pôle d’attraction estival du tout Tanger.
Les estivants dont le confort n’est pas un vrai souci, peuvent apporter dans leur valise une tente qu’ils peuvent installer tranquillement et sans difficulté sur le sable. Sinon, vous pouvez louer de sympathiques pieds à terre chez les habitants. À des prix très abordables, il est possible de  louer une petite chambre où calme et volupté sont garantis avec en sus de très bons plats maison ou tout simplement vous installer à Tanger, et passer la journée à Ksar Sghir. Il serait dommage d’être là-bas et de ne pas découvrir Dalia, une plage sauvage qui s’étend entre deux pitons rocheux, dix kilomètres plus loin. Cette petite crique offre un kilomètre de sable fin et propre bordant une eau limpide. Le lieu idéal pour profiter des eaux chaudes de la Méditerranée en toute tranquillité et s’adonner au farniente. Des petits cafés vous permettront de savourer une boisson fraîche à deux pas des vagues.
La petite ville de Ksar Sghir possède aussi un ravisant souk où vous trouverez tout ce dont vous avez besoin pour vos vacances.

Le site archéologique
Durant votre séjour, n’oubliez pas de vous rendre sur le site de Ksar Sghir qui est la principale richesse archéologique de la région. Ce site se situe sur le littoral méditerranéen entre Tanger et Sebta, sur la rive droite à l’embouchure d’une rivière qui porte le même nom. L’origine du site remonte au XI ème siècle, il fut utilisé comme forteresse militaire pour les Almoravides (Ksar Mesmouda) et servait à l’embarquement des troupes musulmanes à destination de l’Espagne. Les Almohades en font également, leur port qu’ils baptisèrent Kasr Al Majaz. Les Mérinides sous le règne du sultan Abou Youssef Yaakoub, le baptisèrent Ksar al Majar et s’en servirent comme base de départ pour leurs troupes, dans leurs traversées vers l’Andalousie. Ainsi, Kasr El-Majaz est le port où avait pris le départ la conquête islamique vers la péninsule ibérique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *